Neymar : "Messi est le meilleur, Mbappé est un phénomène"



  • FIFA.com a rencontré Neymar
  • Il évoque les perspectives du Brésil et du Paris Saint-Germain
  • Il parle également de son admiration pour Messi, et voit grand pour Mbappé

À l’âge de 13 ans, le talent de Neymar crève déjà l’écran. Le Real Madrid l’invite en Espagne et le traite comme un véritable VIP. Il rencontre David Beckham, Ronaldo et Zinedine Zidane. Il suit les matches en tribune présidentielle, aux côtés de Florentino Perez. En tout, il passe trois semaines dans la capitale. Mais le Real est devancé par Santos, qui lui propose une prime à la signature de 470 000 USD – une somme inédite pour un joueur de cet âge – et un salaire conséquent, et le prodige rejoint le centre de formation du club brésilien.

Pelé, Romario et Robinho en sont certains : Neymar va devenir l’un des plus grands joueurs de la planète. Depuis, il s’applique chaque semaine à leur donner raison. Celui qui fête ce 5 février 2020 ses 28 ans est aujourd’hui au sommet de son art : 20 buts et passes décisives en 11 apparitions en décembre, dix victoires, un nul, et on ne compte plus ses coups de d’éclat sur le terrain.

FIFA.com a rencontré Neymar pour évoquer l’avenir du Brésil, qui se prépare à entamer les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, les chances du Paris Saint-Germain en Ligue des champions de l’UEFA, Kylian Mbappé, Lionel Messi et bien d’autres sujets.

Neymar, vous vous étiez blessé à la veille de la Copa América, mais vous avez choisi d’assister à tous les matches pour soutenir votre équipe. En quoi était-ce important ?

J’ai souffert d’être forfait pour la Copa América après tout ce que j’avais traversé. Je suis resté au Brésil pendant ma convalescence et j’ai décidé de suivre mes coéquipiers, non plus en tant que joueur, mais en tant que supporter, comme des millions de Brésiliens. J’ai vécu une expérience extraordinaire qui m’a rappelé l’époque de mon enfance, où j’allais au stade avec mon père.

Le Brésil n’a encaissé que deux défaites en 22 matches depuis Russie 2018. À l’approche du coup d’envoi des qualifications pour Qatar 2022, comment jugez-vous la Seleção actuelle ?

Nous sommes très forts. L’équipe a acquis du métier, même si elle compte quelques jeunes recrues. Certains joueurs, dont moi, ont disputé deux Coupes du Monde. Nous avons gagné, nous avons perdu, nous avons connu de nombreuses expériences positives et négatives, et nous pouvons en faire profiter les jeunes. Et contrairement aux années précédentes, nous avons gardé le même staff. Cette continuité nous facilitera la tâche et accroîtra nos chances à Qatar 2022. Je suis très optimiste quant à l’avenir de la Seleção.

Arthur, Cebolinha, Richarlison, David Neres, Paqueta, Gabigol, Vinícius Junior, Rodrygo, Reinier : que pensez-vous des talents émergents brésiliens ?

Ils sont tous brillants. Et vous pouvez compter sur d’autres révélations d’ici 2022. Le Brésil a le don de dénicher des talents.

Quels pays seront les principaux adversaires du Brésil à Qatar 2022 ?

La France, la Belgique, l’Angleterre et l’Argentine.

Neymar of Barcelona celebrates with his team-mate Lionel Messi

Lionel Messi a de nouveau décroché le prix The Best – Joueur de la FIFA en septembre. Vous qui avez été son coéquipier, est-il l’un des plus grands joueurs de l’histoire ?

Jouer aux côtés de Leo a été un pur bonheur. Nous nous sommes liés d’amitié. De tous les footballeurs que j’ai vus évoluer, Messi est le meilleur.

Vous vous êtes classé troisième de l’élection The Best FIFA – Joueur de la FIFA en 2015 et 2017. Gagner ce trophée un jour est-il encore un objectif ?

Comme je l’ai toujours dit, remporter le prix The Best n’est pas une obsession, mais je m’entraîne dur tous les jours pour me perfectionner. Je m’efforce sans cesse de progresser sur le plan individuel et collectif. Si je suis élu un jour, ce sera le résultat de mon travail.

Votre coéquipier Kylian Mbappé pourrait être un concurrent. Comment le jugez-vous ?

Kylian est un phénomène. Il pourrait devenir l’un des plus grands footballeurs de l’histoire. Jouer avec lui est un immense honneur. Nous nous comprenons parfaitement sur et hors du terrain. Je l’adore.

L’équipe actuellte du Paris Saint-Germain est-elle la plus forte que vous ayez connue et pouvez-vous remporter la Ligue des champions de l’UEFA cette année ?

Je ne dirais pas la plus forte, mais l’atmosphère est différente. L’équipe a gagné en confiance, ce qui aide beaucoup au quotidien.

Votre fils Davi est-il fan de football ?

Mon fils aime le sport et il aime jouer au foot avec ses amis, mais il n’est pas aussi passionné de beau jeu que moi. Il est fan de Messi, Mbappé et Cristiano Ronaldo. Quand il joue aux jeux vidéo, ses attaquants sont Messi, Ronaldo et Mbappé.

Quelques questions rapides pour conclure. Quels sont les trois footballeurs que vous avez eu le plus de plaisir à voir jouer ?

Ronaldinho, Robinho et Messi.

En dehors du football, quels sont vos trois sportifs préférés ?

Gabriel Medina, Stephen Curry et Lebron James.

Quels sont les meilleurs films ou programmes de télévision que vous ayez vus ?

J’adore les séries. J’en aime plusieurs, mais ma préférée est La Casa de Papel.

Quel est votre plat préféré et si vous deviez préparer un repas pour des amis, que cuisineriez-vous ?

J’aime le riz, les haricots noirs, le bœuf et les frites. Je ne suis pas très doué en cuisine. Je servirais un délicieux œuf au plat à mes invités !

Neymar of Brazil poses during The Best FIFA Football Awards.



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire