L'érotomanie ou la conviction délirante d’être aimé : que faire ?



Aussi appelée syndrome de Clérambault, cette pathologie peut avoir d’importantes conséquences pour la cible de l’érotomane mais aussi pour la personne qui en souffre. D’où vient cette psychose paranoïaque et que faire ? Enquête sur ces amoureux imaginaires et réponses d’experts.

 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire