France : Silence ! On tue ! Et désolé, c'était une erreur !



Suite à un contrôle routier, le 3 janvier 2020, Cédric-Chouviat, coursier à moto, s’est vu infliger la peine capitale, probablement involontairement, par les Forces de l’Ordre. Une asphyxie avec fracture du larynx suite une interpellation d’une violence, forcément excessive, a provoqué la mort de ce pauvre homme qui ne demandait qu’à rentrer chez lui le soir, voir sa femme et ses 5 enfants. Des vidéos de l’interpellation se trouvent facilement et l’on (…)


Société



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire