Brigitte Macron prend la relève de l’opération Pièces jaunes, “un mauvais timing”




La première dame a pris la suite de Bernadette Chirac à la tête de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Cette prise de fonction est jugée inopportune par ce quotidien britannique qui rappelle qu’une grogne touche le personnel soignant depuis plusieurs mois en France.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire