Dans ses vœux, Macron souhaite de l’« apaisement » et un « compromis rapide » sur les retraites




Pour ses troisièmes vœux présidentiels, Emmanuel Macron a voulu montrer une chose : il n’est pas près de renoncer. Et surtout pas à la réforme des retraites.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire