Après le Brexit, les nouvelles illusions écossaises



C’était prévisible : depuis le référendum de 2016 sur le Brexit, Nicola Sturgeon, Première ministre écossaise veut profiter de la préférence des écossais pour rester dans l’UE comme prétexte pour un nouveau référendum d’indépendance après celui de 2014. La victoire de Boris Johnson a remis l’idée sur le devant de la scène, pour le plus grand plaisir des opposants au Brexit… Caprice, posture et mauvais calcul


Europe



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire