Humiliations, blessures et escroquerie : une étudiante dénonce des abus lors de sa garde à vue




Arrêtée après une soirée alcoolisée, la jeune femme est sortie du commissariat le visage tuméfié, et plus de 550 euros ont été prélevés de son compte en banque pendant sa détention. Une enquête a été ouverte.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire