Côte d’Ivoire: Un mandat d’arrêt émis contre Guillaume Soro



ABIDJAN (Reuters) – Un mandat d’arrêt a été émis en Côte d’Ivoire à l’encontre de Guillaume Soro, ancien chef rebelle et candidat à l’élection présidentielle de 2020, juste avant son retour dans son pays, a-t-on appris lundi auprès de quatre sources gouvernementales.

Son vol privé en provenance de Paris a été rerouté vers le Ghana voisin « pour des raisons de sécurité », a déclaré à Reuters son conseiller Alain Lobognon, qui a dit ne pas avoir été informé de l’existence de ce mandat d’arrêt.

L’ancien Premier ministre âgé de 47 ans, qui vient de passer six mois à l’étranger, a dirigé les Forces nouvelles qui ont tenté en vain de renverser le président Laurent Gbagbo en 2002, avant de porter Alassane Ouattara au pouvoir lors de la brève guerre civile qui a suivi l’élection contestée de 2010.

Il s’est depuis brouillé avec le chef de l’Etat, qui devrait soutenir son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour la présidentielle de 2020.

Alassane Ouattara a toutefois promis le mois dernier de briguer un troisième mandat si ses prédécesseurs Laurent Gbabgo et Henri Konan Bédié se présentent.

(Ange Aboa, version française Jean-Philippe Lefief)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire