Coincé à Atlanta, Chandler Parsons pense déjà à la saison prochaine


Certains d’entre nous l’ont injustement oublié mais Chandler Parsons joue toujours en NBA. Envoyé par Memphis à Atlanta cet été, l’ailier n’est pas vraiment dans les plans de la franchise et prend son mal en patience, tout en aidant ses jeunes coéquipiers comme il le peut, à l’entraînement ou sur le banc.

« Ça craint, ça craint vraiment, » répond-il à Hoopshype au sujet de sa situation. « Je veux évidemment jouer. Je veux aider. Je suis en bonne santé et dans ma dernière année de contrat donc je veux montrer à l’équipe que je suis en bonne santé, que je peux jouer et l’aider à gagner. Dans le même temps, je comprends les objectifs d’ici donc je me tiens simplement prêt. Je suis un leader et un bon gars dans le vestiaire. Dès que [Lloyd Pierce] voudra que je joue, je serai prêt. » 

« Quiconque avec un cerveau aurait pris le contrat »

L’ailier est bien conscient que sa réputation est entachée par ses contrats juteux et sa fragilité : déjà signé à prix d’or (45 millions de dollars sur 3 ans) par Mark Cuban à Dallas, sans totalement confirmer (37 matchs manqués en deux saisons), il avait décliné sa troisième année dans le Texas pour parapher un contrat de 94 millions de dollars sur 4 ans avec les Grizzlies. Au bout du compte, Chandler Parsons a manqué 151 matchs en trois saisons…

« Je pense que quiconque avec un cerveau dans ma situation aurait pris le contrat, » se défend-il. « C’est marrant. Les gens qui se déchaînent à ce sujet, s’ils étaient à ma place ou si leur enfant était à ma place, ils auraient fait la même chose, n’est-ce pas ? Aurais-je dû prévoir que je me blesserais, prendre moins ou prendre la moitié ? On marche sur la tête. Maintenant, le contrat est ce qu’il est et je ne l’ai évidemment pas assumé sportivement. Je pense que si j’avais été en bonne santé, je l’aurais fait pleinement et je serais sur la voie d’être un très bon joueur dans cette ligue. Les gens sont jugés sur leur salaire, je le comprends et c’est comme ça (…) Mais c’est dingue que les gens me détestent à cause de ça. N’importe qui de sain aurait fait la même chose. »

Un contrat minimum pour se refaire une réputation ?

Difficile de donner tort à Chandler Parsons à ce sujet, qui assure désormais que les motivations financières sont derrière lui. Free agent à l’issue de cette saison, le joueur est prêt à tout pour intégrer une rotation et prouver qu’il peut toujours jouer, à 31 ans.

« Je pense que signer dans une équipe, sur un contrat raisonnable, changerait la perception des fans et des médias, » estime Chandler Parsons. « Beaucoup de gars l’ont fait. Dwight Howard était désastreux lors de son contrat maximum. Il est phénoménal sur un contrat non garanti. Quelqu’un comme Andre Iguodala, quand il dit partir pour les Lakers au minimum, ce sera une plus-value importante et les gens vont l’adorer. C’est comme ça que ça se passe (…) Je pense juste qu’il y a encore le temps pour montrer que je peux toujours jouer. Je viens juste d’avoir 31 ans. C’est encore jeune et techniquement, je devrais être dans mes meilleures années. Je ne suis pas inquiet. Je veux juste jouer. Les gens pensent probablement que je ne suis pas en bonne santé car je ne joue pas mais je m’entraîne tous les jours, je fais chaque séance de tirs et de musculation. Je fais tout ce que l’équipe fait, à part jouer. » 

Chandler Parsons Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 HOU 63 29 45.2 33.7 55.1 1.4 3.3 4.8 2.1 2.3 1.2 1.3 0.5 9.5
2012-13 HOU 76 36 48.6 38.5 72.9 1.0 4.3 5.3 3.5 2.0 1.0 1.9 0.4 15.5
2013-14 HOU 74 38 47.2 37.0 74.2 0.9 4.6 5.5 4.0 2.3 1.2 2.0 0.4 16.6
2014-15 DAL 66 33 46.2 38.0 72.0 1.0 3.9 4.9 2.4 2.1 1.1 1.5 0.3 15.7
2015-16 DAL 61 30 49.2 41.6 68.4 0.5 4.2 4.7 2.8 1.9 0.8 1.6 0.3 13.7
2016-17 MEM 34 20 33.8 26.9 81.4 0.2 2.3 2.5 1.6 1.5 0.6 0.7 0.2 6.2
2017-18 MEM 36 19 46.2 42.1 63.0 0.4 2.1 2.5 1.9 1.5 0.5 1.0 0.3 7.9
2018-19 MEM 25 20 37.4 30.9 88.0 0.2 2.6 2.8 1.7 1.8 0.8 1.3 0.2 7.5
2019-20 ATL 4 11 35.7 33.3 0.0 0.3 1.3 1.5 0.5 0.8 1.0 0.5 0.0 3.5
Total   439 30 46.2 37.3 71.3 0.8 3.7 4.5 2.7 2.0 0.9 1.5 0.3 12.7



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire