Devonte’ Graham, leader surprise des Hornets


Si le bilan des Hornets est actuellement largement négatif (13-18), l’équipe de Michael Jordan est pourtant toujours en embuscade pour intégrer le Top 8 à l’Est. Une perspective surprenante et en grande partie rendue possible par le rendement de l’inattendu Devonte’ Graham… 34e choix de la Draft l’an passé.

Le bon élève de Kemba Walker et Tony Parker

Peu en vue la saison passée (4.7 points à 34.3% de réussite et 2.6 passes en 15 min et 46 matchs), le meneur explose déjà cette saison, compilant 19 points par match, la meilleure marque de son équipe, 7.5 passes et près de 4 rebonds de moyenne en 34 minutes par match. Le jour et la nuit.

« Les gens se sont demandés : Qu’a-t-il fait durant l’été ?, » se souvient son agent pour le Bleacher Report. « Il a fait ce qu’il a fait l’an passé, il a construit sa confiance en G-League. Il était dans l’ombre de Kemba. Il s’est imbibé de tout cela et l’a intégré dans son jeu et désormais, on en voit les fruits. Kemba et TP, il vous dira que ces gars lui ont vraiment montré la voie car on voit beaucoup du jeu de Kemba en lui maintenant. Ce tir à 3-points en sortie de dribble comme ça ? Kemba le fait. Finir au cercle ? C’est Kemba. Vous voyez le floater ? C’est Tony Parker. » 

Il est vrai que Devonte’ Graham pouvait difficilement trouver meilleurs professeurs entre un All-Star pérenne et un vétéran, quadruple champion NBA. En bon étudiant mais aussi opportuniste, le meneur a su voir la chance qui s’offrait à lui lorsque ses ainés sont tous deux partis, l’un à Boston et l’autre à la retraite, cet été. Malgré l’arrivée de Terry Rozier et la présence de vétérans tels que Nicolas Batum ou Marvin Williams, c’est bien Devonte’ Graham qui s’est mué en fer de lance de l’équipe, rappelant effectivement Kemba Walker du haut de ses 1m85.

« J’ai vu à quel point c’était un chien, » explique-t-il en référence au meneur des Celtics. « Il a le plus gros coeur. Ce n’est pas le gars le plus costaud mais ça ne se voit pas tant lorsqu’il joue, il n’a peur de personne. » 

Déjà décisif

Et le second tour de Draft n’est guère plus effrayé que son prédécesseur : décisif et inarrêtable face aux Nets, impérial contre les Knicks, assassin face aux Pacers en sortie de banc, Devonte’ Graham semble progresser à vitesse grand V, sans se soucier des enjeux qui pèsent sur ses épaules.

« On voit différentes oppositions pour Devonte’, » analyse James Borrego, son coach. « Ils changent les défenses sur lui, les grands aident par moments, ils reculent à d’autres. Ils changent sur ses pick-and-roll. En résumé, il a droit à tout en ce moment. Il lit simplement la défense : s’il peut pénétrer, il le fera et quand ils envoient un grand sur lui, il sait où trouver la brèche pour passer, il apprend donc sur le tas en ce moment. »

Si tout n’est évidemment pas parfait, comme son pourcentage douteux à mi-distance (moins de 25%), Devonte’ Graham s’impose comme l’un des très bons élèves de la promotion 2018. À ce rythme, il pourrait même s’accaparer le trophée de MIP, suivant la lignée d’autres sophomores comme Monta Ellis ou Gilbert Arenas.

Devonte’ Graham Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 CHA 46 15 34.3 28.1 76.1 0.2 1.2 1.4 2.6 1.0 0.5 0.7 0.0 4.7
2019-20 CHA 31 34 39.0 40.3 79.7 1.0 2.7 3.7 7.5 1.8 0.9 3.0 0.3 19.1
Total   77 23 37.5 36.6 78.7 0.5 1.8 2.3 4.6 1.4 0.7 1.6 0.2 10.5



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire