À Michel Onfray, au sujet de votre dernier ouvrage « Décadence »



Votre dernier ouvrage « Décadence » aura le mérite, je l'espère, de réveiller un magistère de l'Église qui reste figé dans ses dogmes. En revanche, il est dommage que vous ayez choisi de reprendre la thèse mythiste plutôt que celle que j'ai développée dans mes ouvrages. Ce n'est pas le corps qui importe, c'est l'esprit. C'est ainsi que vous prenez à la lettre les récits de l’enfance de Jésus en le qualifiant de sale gamin et de tête à claques (page (…)


Religions



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire