Avec l’OL Groupe, Tony Parker investit dans le football féminin aux Etats-Unis


Tony Parker est un retraité actif ! Le président de l’ASVEL, féminin et masculin, avait déjà pris tout le monde à contre-pied en investissant dans des stations de ski en Isère en mai dernier.

Aujourd’hui, c’est en tant que partenaire de choix et ambassadeur de la marque OL aux Etats-Unis que TP va participer au rachat d’un club de football féminin américain par OL Groupe.

La franchise de Megan Rapinoe

OL Groupe a ainsi officialisé le rachat des actifs du FC Reign pour un montant de 3.51 millions de dollars. Ces actifs seront portés par une société de droit américain créée pour l’occasion, qui sera détenue à hauteur de 89.5% par OL Groupe, pour un investissement total de 3.1 millions de dollars.

Bill Predmore, précédent dirigeant du FC Reign, détiendra 7.5% du capital. Tony Parker en détiendra quant à lui 3% et siégera au conseil d’administration qui sera présidé par Jean-Michel Aulas.

En rachetant le FC Reign, l’OL devient automatiquement actionnaire de la National Women’s Soccer League, une ligue en fort développement qui pourrait générer un gros retour sur investissement. Fondé en 2012, le club basé à Tacoma compte notamment dans ses rangs Megan Rapinoe, récemment élue Ballon d’Or 2019.



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire