Laurent Brun un cheminot duraille, et Philippe coincé dans le butoir syndical



Laurent Brun, fils et petit-fils de cheminots lyonnais est naturellement rentré à la SNCF en 2000, comme « agent de mouvement », c’est-à-dire conducteur sur les manœuvres en gare. Passé par l’UNEF et formé aux Jeunesses communistes, le patron de la CGT Cheminots est aussi un spécialiste du mouvement de grève, du blocage des voies de chemin de fer et des manifestations de rue. Voilà, un rapide portrait de celui qui joue le rôle du méchant cégétiste qui ne veut pas entendre (…)


Politique



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire