Damian Lillard et C.J. McCollum maîtrisent difficilement les Warriors


Les Blazers rentrent mollement dans ce match face à un adversaire moindre. A part Glenn Robinson III qui score 9 des 16 premiers points de son équipe, les Warriors sont globalement maladroits à 37% en 1er quart. Mais ils tiennent le coup grâce à un bon 6/12 à 3-points et du jeu rapide, comme sur ce alley oop longue distance pour Willie Cauley-Stein. Damian Lillard finit la période à 16 points, plus 5 passes déjà au compteur. Portland est dans un bon soir à 65% de réussite, mais le chemin est encore long (40-29).

Carmelo Anthony claque un joli alley oop mais les Warriors réagissent bien en 2e quart. De -13, ils reviennent à 4 points seulement, sur une interception de Cauley-Stein qui s’en va dunker, résultat d’une prise à deux éclair sur Lillard. Mais c’est un thème récurrent pour les Blazers qui perdent beaucoup trop de ballons (9 en 1ère mi-temps). Coach Stotts écope d’une technique après un gros contact sur Lillard tandis que Melo tient la baraque avec un panier musclé, malgré la faute.

Mais les Warriors sont bel et bien sur le retour avec D’Angelo Russell (18 points). Lillard et McCollum ont beau réussir quelques layups, Golden State reprend le contrôle sur un 3-points d’Eric Paschall en première intention. Après deux tirs de suite d’Alec Burks derrière l’arc, les Warriors terminent la 1ère mi-temps sur un 9-2. Grâce à Lillard à 20 points, les Blazers gardent tout de même l’avantage à la pause (67-66) mais il faudra serrer la vis défensivement pour espérer l’emporter.

Lillard et McCollum assument et assurent

Ce n’est pas vraiment le cas au retour des vestiaires alors que les Warriors archi dominent le rebond offensif (15 prises à la fin du 3e), à l’image de cette violente claquette dunk de Cauley-Stein. Hassan Whiteside bâche Robinson qui partait au dunk mais ça retombe encore dans des mains californiennes. Les Warriors continuent de s’accrocher aux basques de Blazers plaisants en attaque mais indigents défensivement (97-92).

Le banc de Golden State apporte largement son écot dans ce match avec Burks qui finira à 16 points, mais également Paschall à 11 et Chriss en double double à 10 points et 10 rebonds. C’est d’ailleurs ce dernier qui ouvre le bal avec un panier primé en 4e. Les Warriors restent en embuscade avec Green dans le coin à 3-points. Mais Portland fait le métier dans le final. Damian Lillard et CJ McCollum assument pleinement à 31 points et 13 passes pour l’un et 30 points pour l’autre.

Avec 16 points et 23 rebonds, Hassan Whiteside boucle également une soirée complète dans la victoire logique des Blazers (122-112). L’écart final est néanmoins trompeur alors que Golden State a longtemps été dans la roue de son adversaire, derrière 26 points, 7 passes de Russell.

 

Trail Blazers / 122 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
C. Anthony 30 7/17 1/4 2/2 1 7 8 0 1 1 1 2 17 17
H. Whiteside 33 8/14 0/0 0/0 7 16 23 0 1 0 0 2 16 35
D. Lillard 37 9/20 2/8 11/13 1 4 5 13 1 1 3 1 31 35
K. Bazemore 29 2/6 1/3 0/0 0 1 1 0 4 1 1 1 5 3
C. McCollum 38 11/19 3/8 5/6 0 5 5 3 2 1 2 0 30 28
A. Tolliver 18 2/3 1/2 1/1 0 3 3 2 2 0 0 0 6 10
S. Labissiere 14 3/6 0/1 4/4 2 5 7 0 5 0 0 0 10 14
G. Trent Jr. 21 2/7 1/5 2/2 2 1 3 1 2 1 2 1 7 6
A. Simons 19 0/5 0/0 0/0 1 1 2 0 4 0 1 1 0 -3
Total 44/97 9/31 25/28 14 43 57 19 22 5 10 8 122
Warriors / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 29 2/6 1/1 2/4 0 5 5 2 1 3 0 0 7 11
G. Robinson III 30 6/13 5/7 0/0 2 2 4 0 3 0 0 1 17 15
W. Cauley-Stein 23 6/8 0/0 0/2 3 4 7 1 3 1 1 0 12 16
D. Lee 25 1/7 0/2 2/2 1 5 6 6 5 0 1 0 4 9
D. Russell 33 9/23 5/12 3/4 0 1 1 7 1 1 1 2 26 21
M. Chriss 17 2/2 0/0 6/9 5 5 10 1 1 0 1 1 10 18
O. Spellman 11 2/5 0/0 1/2 3 3 6 0 1 0 0 1 5 8
E. Paschall 18 5/10 1/4 0/0 2 2 4 2 3 1 1 0 11 12
J. Evans 12 1/6 0/1 0/0 1 0 1 1 2 0 0 1 2 0
J. Poole 9 1/3 0/2 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 2 0
A. Burks 33 6/20 4/9 0/0 0 6 6 4 2 1 2 1 16 12
Total 41/103 16/38 14/23 17 33 50 24 23 7 7 7 112



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire