Italie: Vers un référendum sur la réduction du nombre de sièges parlementaires



ROME (Reuters) – Les parlementaires italiens ont rassemblé suffisamment de signatures pour la tenue d’un référendum sur la loi qui prévoit une réduction d’un tiers de leur nombre aux prochaines élections.

Le texte présenté par le Mouvement 5 étoiles (M5S), qui partage le pouvoir avec le Parti démocrate, ramène le nombre de députés de 630 à 400 et celui de sénateurs de 315 à 200.

Il a été approuvé en octobre à une écrasante majorité, à l’issue de la longue procédure nécessaire à l’adoption des réformes constitutionnelles, mais de nombreux élus se sont rapidement mobilisés pour tenter d’empêcher sa mise en oeuvre.

Les réformes constitutionnelles concernant le Parlement peuvent être interrompues et soumises à référendum si un cinquième des membres de l’une des deux chambres signe une pétition en ce sens dans les trois mois suivant leur adoption.

La commission parlementaire chargée de cette pétition a fait savoir mercredi qu’elle avait atteint le nombre de signatures requis au Sénat, qui est de 64.

Avant que la date ne soit fixée, le référendum doit être approuvé par la Cour constitutionnelle. Il est peu probable qu’elle s’y oppose.

(Gavin Jones, version française Jean-Philippe Lefief)



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire