L'heure de la revanche pour Reds et Rayados



  • Liverpool ne vise que le trophée
  • Monterrey espère enfin avoir sa chance pour le titre
  • Le vainqueur disputera la finale

Le match entre Monterrey et Liverpool en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA est l’occasion pour les deux formations de prendre une revanche sur la compétition.

Liverpool, l’une des équipes les plus titrées du football anglais, attend depuis longtemps une nouvelle opportunité de décrocher le titre de champion du monde. Il y a 14 ans, les Reds étaient battus par São Paulo au Japon. Ils ne sont pas prêts à faire la même erreur et à retourner en Angleterre les mains vides.

De son côté, Monterrey s’est vu offrir trois tentatives de décrocher la couronne mondiale, mais son meilleur résultat reste une troisième place. Si les statistiques ne parlent pas en faveur des Mexicains, ils espèrent tout de même atteindre leur première finale en éliminant d’abord des adversaires de prestige.

📅 À l’affiche

Demi-finale

Monterrey – Liverpool

18 décembre, Stade Khalifa International, 20h30 (heure locale)

📌 À savoir

Toujours plus : « C’est très particulier parce qu’on joue contre des clubs de pays complètement différents donc c’est une expérience incroyable. Ce n’est pas toujours possible de vivre cette expérience, il faut parcourir un long chemin pour y arriver donc il faut aussi savourer ce moment. Je l’ai déjà gagné avec le Bayern, c’était génial et c’est très important pour le club : c’est un trophée, un trophée important. » – Xherdan Shaqiri, joueur de Liverpool, vainqueur en 2013

La famille d’abord : Alors qu’il évoluait sous les couleurs d’Everton, le grand rival de Liverpool, le frère jumeau de Rogelio Funes Mori, Ramiro, a été exclu dans le derby de la Mersey en 2016. Rogelio aimerait forcément « venger » son frère en marquant, comme il l’a fait face à Al Sadd pour Monterrey. Si l’ancienne équipe de Ramiro a inscrit deux buts contre Liverpool il y a deux semaines, les Reds ont répliqué cinq fois, preuve de la force offensive des Anglais que Rogelio et ses coéquipiers vont devoir contenir.

🔎 À surveiller

Jordan Henderson (Liverpool) : Outre les joueurs vedettes et les arrières latéraux de Liverpool qui font souvent parler d’eux, le capitaine Jordan Henderson a connu une renaissance sous les ordres de Jürgen Klopp depuis deux saisons. Pris en grippe par certains supporters au début de sa carrière à Liverpool, l’Anglais et le travail qu’il accompli à chaque rencontre sont aujourd’hui essentiels au système prôné par l’entraîneur allemand. En l’absence du milieu relayeur Fabinho, il devra se montrer encore plus pour permettre à ses coéquipiers de s’épanouir autour de lui.

Jesus Gallardo (Monterrey) : Après avoir failli lancer la campagne mondiale de Monterrey de façon spectaculaire – un tir sur la barre transversale après deux minutes contre Al Sadd -, Gallardo espère faire parler de lui au Stade Khalifa International. S’il a évolué sur le flanc gauche contre les Qataris, il devrait être appelé au poste d’arrière latéral pour contrer les menaces que représentent Mohamed Salah et Trent Alexander-Arnold. Il veillera aussi à exploiter les espaces que laisse l’arrière droit anglais derrière lui, considérés comme l’une des rares faiblesses de Liverpool.

📱 À suivre : #ClubWC sur…

Twitter | Facebook | Instagram





Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire