Dwane Casey avait pourtant prévenu ses joueurs…


Outre les succès contre Indiana, les Pistons avaient besoin d’une victoire de référence cette saison. Elle est arrivée contre Houston. Sauf que cela demande toujours une confirmation. Comme Detroit est une équipe irrégulière et que la réception des Wizards se faisait sans Blake Griffin et Andre Drummond, Dwane Casey était prudent et voulait avertir ses joueurs, afin d’éviter une rechute.

« Je ne les ai pas assez prévenus d’être prêts à jouer, car cette équipe allait arriver la bave aux lèvres pour nous agresser. Ce fut le cas », se lamente le coach des Pistons. « Ils ont été bons pour mettre le pied sur l’accélérateur. Les premier et dernier quart-temps ont montré notre mauvaise approche du match. »

En 24 minutes dans ce premier et dernier acte donc, les joueurs de la capitale ont dominé ceux du Michigan 80-59 à 31/39 au shoot pour finalement s’imposer 119-133. En dernier quart-temps, Bradley Beal et Isaiah Thomas ont inscrit à eux deux 22 points en manquant seulement un shoot. « Si on donne 43 points en premier quart-temps, c’est le jeu… », poursuit Casey. « On a laissé cette équipe, qui est en difficulté, aller au panier, donc elle avait simplement à pratiquer son basket. On n’a pas affiché le même visage que contre Houston. »

Déjà absent contre les Texans, Andre Drummond a sans doute manqué. Blake Griffin également bien sûr. Mais même avec ses All-Stars, les Pistons sont coupables de ce genre d’absences mentales. « On peut toujours se trouver des excuses : qui joue, qui ne joue pas », écarte l’ancien coach des Raptors. « C’était déjà le cas à Houston. Donc en quoi cela nous empêche d’aborder le match avec la même approche, la même attitude ? Ils ne seront peut-être pas là contre Toronto ce mercredi, donc va-t-on encore se plaindre ? Non. Je dois simplement mettre davantage l’accent sur ce qu’il s’est passé contre les Wizards. Voilà, c’est fait. »

Réaction attendue donc à domicile contre les champions en titre.



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire