la police saisit plus d’une tonne de résine de cannabis après une course poursuite, dix interpellations



Dix personnes appartenant à un réseau présumé de trafiquants de drogue ont été interpellées, et près d’1,3 tonne de résine de cannabis a été saisie au terme d’une longue enquête et d’une course-poursuite en Essonne jeudi 12 décembre.

L’enquête, menée par la sûreté départementale de Seine-et-Marne et par la direction interrégionale de Versailles, avait débuté au printemps dernier. Elle s’est achevée, de façon mouvementée, par l’interception de trois véhicules composant un « go fast » jeudi 12 décembre et cela au terme d’une course-poursuite sur la nationale 104 à hauteur de Sainte-Geneviève-des-Bois, en Essonne, a appris franceinfo.

Les policiers de la BRI ont d’abord tenté d’arrêter le convoi, composé d’une voiture ouvreuse et de deux utilitaires. La première camionette a été stoppée grâce à des coups de feu tirés dans les pneus, mais le deuxième utilitaire a forcé le passage, percutant ensuite une dizaine d’autres véhicules. Le conducteur de l’utilitaire, qui a fini par perdre le contrôle de son véhicule, a ensuite tenté de prendre la fuite à pied, et s’est ensuite battu avec les policiers qui ont fini par l’interpeller. Les deux autres conducteurs, celui de la voiture et celui de l’autre utilitaire, ont eux aussi été arrêtés. Les policiers ont finalement mis la main sur 1275 kilos de résine de cannabis contenus dans les deux fourgons.

L’enquête a ensuite permis d’interpeller sept autres personnes en lien avec ce réseau de trafiquants, en Seine-et-Marne, et dans l’Essonne. Les âges des suspects sont compris en 20 et 30 ans. Les chefs de réseau présumés sont déjà très connus des services de police. 60 000 euros en liquide ont également été saisis lors des perquisitions. Les dix suspects ont été présentés lundi 16 décembre à un juge d’instruction, à Paris.



francetvinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire