La réponse intelligente de Cédric Villani à « Quotidien » qui lui demande s’il est autiste


Qui est « vraiment » Cédric Villani ? La question semble valoir un million d’euros. Pour beaucoup, le député LREM et candidat aux municipales de Paris Cédric Villani est une énigme, un ovni dans le ciel politique français. Médaillé Fields à lavallière, regard perçant et diction très personnelle, il détonne.

Après plusieurs médias, dont « l’Obs », c’était au tour de l’émission « Quotidien » de se pencher sur la question mercredi 27 novembre. Plus que son programme, c’est sa psychologie du candidat qui était au cœur de la discussion.

Cédric Villani, un candidat qui ne rentre pas dans les cases

« Nous sommes tous différents, nous avons tous nos particularités, parfois plus visibles que d’autres », explique Cédric Villani dans l’entretien diffusé sur TMC. Le journaliste Paul Larrouturou lui demande alors : « Etes-vous personnellement concerné par l’autisme ? »

« Des gens nous posent la question après chaque sujet. On se la pose entre journalistes. La presse étrangère la pose à son équipe », justifie le journaliste sur son compte Twitter.

Réponse de l’intéressé :

« Est-ce que moi je suis autiste ? Je ne sais pas, je ne me suis jamais fait diagnostiquer. Je n’ai jamais éprouvé le besoin de me faire diagnostiquer. Et qu’est-ce que ça changerait ? »

Il y a « quelque chose qui me rend fou, ce bruit qui commence à se répandre que j’ai quelque chose à cacher, que je suis insincère », a aussi déploré le mathématicien. « Toujours, dans tous mes combats, j’y suis allé avec mon cœur, avec ma sincérité, sans chercher à me gommer, tel que je suis. Nous sommes tous différents, nous avons tous nos particularités, parfois plus visibles que d’autres », a-t-il aussi dit.

« Les personnes neuroatypiques, autistes, Asperger, HPI ou toute autre “différence” ont toute leur place dans la démocratie », a réagi la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa sur Twitter. « Respectons le choix de chacun d’en parler ou non, sans assigner quiconque à cela. Débattons du fond avec Cédric Villani, pas de sa personne. »

Cédric Villani est en concurrence, pour les municipales à Paris, avec le candidat officiel de LREM Benjamin Griveaux.

Benjamin Griveaux : des gros mots aux gros maux





nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire