Grève du 5 décembre : la colère enfle et la pression monte




Un an après l’émergence des “gilets jaunes”, l’opposition à Emmanuel Macron s’est largement répandue parmi les Français, et les sujets de mécontentement s’accumulent. La crainte d’une convergence des luttes à l’occasion de la mobilisation générale du 5 décembre plane sur l’exécutif, analyse ce quotidien allemand.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire