Encore « énormément de travail » sur le Brexit, estime Nathalie Loiseau



La députée européenne Nathalie Loiseau a estimé vendredi sur RFI qu’il restait « énormément de travail » sur le Brexit, malgré la victoire écrasante aux législatives britanniques de Boris Johnson, investi pour mettre en œuvre l’accord de retrait de l’UE.

« Boris Johnson a dit pendant la campagne électorale, et c’était des propos de campagne, que tout serait bouclé fin 2020. Oui, c’est complètement irréaliste », a indiqué la tête de liste LREM aux dernières européennes.

« On a devant nous des années de travail, j’ai beaucoup de mal à penser qu’on ait fini quoi que ce soit avant 2020 ou alors ce serait un espèce de minimum vital qui ressemblerait de près à une sortie sans accord et ça, on sait que les Britanniques n’en veulent pas », a poursuivi Mme Loiseau qui a été la première ministre des Affaires européennes du quinquennat Macron.

La présidente de la sous-commission sécurité et défense au Parlement européen a notamment prévenu qu’elle veillerait à ce que « les droits des citoyens européens, notamment français, qui vivent au Royaume-Uni, soient pleinement respectés ».

« S’il y a une concurrence déloyale des Britanniques demain, l’Union européenne protégera les intérêts de ses citoyens et de ses entreprises » a-t-elle également rappelé: « Demain le commerce avec les Britanniques, c’est zéro taxe, zéro quota, à une condition: c’est qu’il n’y ait aucun dumping du côté des Britanniques ».



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire