Devin Booker comme chez lui au Mexique


Après les Mavericks et les Pistons, c’est au tour des Suns et des Spurs de jouer ce soir à Mexico City. Ce n’est pas une première pour Devin Booker puisqu’il y était déjà venu avec Phoenix il y a près de trois ans, pour affronter Dallas et San Antonio, et il n’avait laissé que des bons souvenirs au public mexicain.

Né d’une maman d’origine mexicaine, Veronica Gutierrez, la star des Suns avait inscrit 39 points dans chaque match, avec des énormes cartons dans chaque dernier quart-temps, et il essaiera d’en refaire de même ce soir. « Je veux juste leur donner un petit show et qu’on passe un bon moment » prévient-il dans l’Arizona Central, même s’il reste incertain à cause de douleurs au poignet droit.

C’est grâce à la NBA et ce « road trip » au Mexique que Booker a pu en apprendre plus sur ses origines, et en janvier 2017, c’était d’ailleurs la première fois que sa mère foulait la terre de ses parents et grands-parents. « C’était la première fois qu’elle venait à Mexico, et elle avait vraiment adoré » avait-il expliqué à l’époque. « Mon grand-père et ma mère étaient vraiment proches, et elle voulait en apprendre plus sur la culture mexicaine. »

A titre personnel, Booker tourne des publicités Nike à Mexico, et il s’est rapproché de la communauté d’origine mexicaine du côté de Phoenix. « J’essaie d’être de plus en plus lié avec les enfants qui ont des origines mexicaines » avait-il confié. « Tous les enfants ont besoin de voir réussir quelqu’un qui vient du même endroit qu’eux. C’est important pour moi, et tous les jours, je sais que je peux avoir un impact sur la prochaine génération. »



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire