Bojan Bogdanovic sauve les meubles du Jazz face aux Warriors


« Le Jazz ne doit faire qu’une bouchée de ces Warriors ! » C’est en substance ce que les commentateurs TV de Salt Lake City ont répété à plusieurs reprises. Leur souhait a été tout sauf exaucé car l’équipe locale s’est empêtrée dans une affaire très compliquée, signe que leurs maux actuels sont bien d’actualité. Il a fallu attendre les toutes dernières minutes, mieux gérées par le Jazz, pour que ce dernier s’en sorte. 

Prenons cette séquence éloquente, pour ne pas dire hallucinante, vers la fin du deuxième quart-temps. Quand Marquese Chriss, auteur de son deuxième double-double de la saison et de suite, démarre par un contre en défense puis remonte tranquillement le terrain alors qu’une situation de trois-contre-trois se crée. L’intérieur des Warriors se présente seul au monde en « trailer » et s’en va dunker sans qu’aucun Jazzmen ne réagisse…

Les Warriors sans complexe

De quoi provoquer l’ire de l’EnergySolutions Arena qui voit son équipe, visée pour ses déboires défensifs en ce moment, être menée de 13 unités (39-52). Outre cet acte manqué, le Jazz est à la peine, toute la soirée durant, pour contrôler son rebond défensif. En témoignent les 14 prises adverses, soit le double de l’équipe locale. Cette dernière est également en difficulté pour contenir les arrières des Warriors.

Maladroit de loin, D’Angelo Russell connait un gros passage dans la troisième période tandis qu’Alec Burks se montre particulièrement incisif face à son ancienne équipe. Son banc n’apportant rien ou presque, Quin Snyder doit tirer sur ses titulaires pour réduire l’écart à la pause et revenir à une possession à l’issue du troisième quart-temps.

Bojan Bogdanovic trouve son spot et y reste !

Rudy Gobert y va de son nouveau double-double, profitant des caviars du créateur en titre de l’équipe, et meilleur passeur du match, Joe Ingles. Le catalyseur habituel est Donovan Mitchell. Auteur de plusieurs dunks autoritaires dans le trafic en première période, puis d’une grosse claquette dunk dans la seconde, l’arrière passe sa soirée à découper la défense adverse.

Mais l’homme qui va définitivement faire basculer la rencontre s’appelle Bojan Bogdanovic. Incapable de rentrer un tir près du cercle, le Croate décide de prendre un spot, le corner droit, d’y rester… et d’allumer ! L’ailier rentre ainsi huit tirs primés, égalant un record de franchise. C’est lui qui rentre un nouveau tir primé dans le « money time » en stepback avant que Donovan Mitchell ne l’imite, dans le même corner en transition. Le Croate a même droit à quelques chants de MVP sur la ligne pour sceller cette victoire.

La deuxième de suite pour Utah (15 victoires – 11 défaites) qui accueille Orlando mardi. Les Warriors (5 victoires – 22 défaites) rejouent dimanche face à Sacramento.

Jazz / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
B. Bogdanovic 37 8/18 8/13 8/10 0 4 4 1 0 0 4 0 32 21
R. O’Neale 33 6/11 2/4 0/0 2 2 4 4 1 1 0 0 14 18
J. Ingles 34 5/9 1/3 2/2 1 3 4 8 5 1 3 0 13 19
R. Gobert 36 6/9 0/0 3/4 3 12 15 2 3 0 0 2 15 30
D. Mitchell 35 10/19 3/9 5/7 1 3 4 3 3 1 3 1 28 23
J. Green 16 1/8 1/6 2/2 0 1 1 0 2 0 1 0 5 -2
G. Niang 18 1/3 1/3 0/0 0 3 3 1 1 1 0 0 3 6
E. Davis 12 0/0 0/0 0/0 0 6 6 0 4 1 1 0 0 6
E. Mudiay 19 0/2 0/0 4/6 0 2 2 3 1 0 1 0 4 4
Total 37/79 16/38 24/31 7 36 43 22 20 5 13 3 114
Warriors / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Looney 18 1/3 0/1 0/0 1 3 4 0 3 1 2 0 2 3
G. Robinson III 32 5/10 0/2 0/0 3 5 8 1 2 1 1 0 10 14
W. Cauley-Stein 23 0/4 0/0 0/0 2 3 5 1 5 2 1 3 0 6
A. Burks 30 10/16 2/4 2/2 2 3 5 3 4 0 1 0 24 25
D. Russell 30 8/20 2/12 0/0 0 3 3 4 5 3 4 0 18 12
M. Chriss 23 4/7 0/0 4/7 3 10 13 5 3 1 1 2 12 26
O. Spellman 21 1/3 0/1 0/0 2 3 5 0 0 0 2 0 2 3
J. Evans 27 4/14 1/1 4/4 0 2 2 2 2 1 0 2 13 10
J. Poole 10 1/3 1/3 1/3 0 0 0 3 1 0 0 0 4 3
D. Lee 26 7/11 3/5 4/6 1 2 3 0 1 0 0 0 21 18
Total 41/91 9/29 15/22 14 34 48 19 26 9 12 7 106



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire