Le gouvernement peu serein après le succès de la grève




Après la grève du 5 décembre, le gouvernement adapte sa stratégie espérant que la mobilisation faiblisse avec le temps. Édouard Philippe est en première ligne tandis que les syndicats et l’opposition se tiennent en embuscade.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire