La grève du 5 décembre cible Macron avant la réforme des retraites




En assistant à la mobilisation du 5 décembre, les correspondants étrangers ont constaté que la grève était avant tout un ras-le-bol vis-à-vis de la politique menée par Emmanuel Macron. Les journaux internationaux se demandent maintenant si la contestation va durer.



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire