Interview Nicolas Batum : « Michael Jordan et la France, c’est une relation bien plus que sportive »


Forfait face aux Nets à Brooklyn en raison de douleurs à la main, Nicolas Batum a tout de même pris le temps de répondre à nos questions après la victoire des Hornets. À quelques semaines du match face aux Bucks à Paris, le capitaine des Bleus se projette sur l’événement, et nous parle de la relation de Michael Jordan avec la France.

Nicolas Batum, nous sommes à un mois environ du match NBA à Paris, face aux Bucks…

Ça va arriver vite, c’est clair ! Ça va être quelque chose de très sympa, un événement unique pour nous tous mais aussi pour la NBA car on se rend dans l’un des plus gros marchés NBA en Europe. J’ai hâte d’être à Paris ! J’ai de très nombreuses demandes de places mais bon… c’était un peu à prévoir quand même (sourire). Je pense que l’affiche est super intéressante, car entre notre équipe qui peut jouer un jeu assez dynamique et les Bucks de Giannis, je pense que les fans vont passer une belle soirée. L’AccorHotels Arena sera pleine à craquer, et je pense que ça va être un bel événement basket pour l’Europe. On ne va pas aller à Paris pour y faire du tourisme, on va y aller pour gagner.

L’adversaire sera de taille, les Bucks, qui roulent sur la ligue jusqu’à présent côté Est. Qu’attendez vous de ce match dans ce contexte particulier?

Ça reste un match de saison régulière, mais on ne veut pas que ce soit un match exhibition, c’est clair et net. C’est un match de saison régulière, un match qui compte et même si le contexte sera particulier pour moi et quelques autres personnes, on ne sera pas là pour faire un All-Star Game. Les Bucks sont très, très forts et tout le monde sait de quoi cette équipe est capable. C’est une affiche qui colle parfaitement avec le marché européen et je suis heureux de savoir que je vais pouvoir vivre ce genre de moment. Il y aura beaucoup de fans de nos équipes respectives, mais il y aura aussi des fans de Giannis et des Bucks venus de Grèce je pense. Ça va être une super expérience, c’est certain.

« Peu d’autres joueurs français ont eu l’opportunité de jouer avec leur franchise NBA chez eux »

Les fans n’attendent que ça, et cela doit être quelque chose de particulier d’avoir l’opportunité de jouer avec votre franchise NBA finalement pas si loin de chez vous, à Lisieux…

Ah ça, c’est vraiment spécial de jouer quasiment à la maison. Je suis curieux de voir quelle sensation cela va être de jouer avec un autre maillot que celui de l’équipe de France ou des anciens clubs français sur le sol hexagonal. C’est quand même quelque chose d’historique, car peu d’autres joueurs français ont eu l’opportunité de jouer avec leur franchise NBA chez eux. Ça va être top, vraiment quelque chose de particulier et je veux tout donner pour que l’on gagne ce match également. Ce serait dommage de traverser l’Atlantique et de ne pas gagner quand même (sourire).

Vous en parlez déjà avec vos coéquipiers ?

Un petit peu, oui. On en parle de temps en temps aussi avec Bismack Biyombo mais je pense que les jeunes joueurs de l’équipe vont aussi vivre une belle expérience, car jouer hors du sol américain ou canadien, c’est quelque chose de très inhabituel pour une grande partie d’entre eux. Ils vont kiffer Paris, c’est certain. Je pense que ça peut aussi être un coup de boost supplémentaire à l’idée de se montrer face à des fans ou un public différent de celui que l’on a dans les salles NBA. Dans tous les sens du terme, ça va être quelque chose de super pour nous tous. Pour les joueurs, pour les fans, pour Paris, mais aussi pour la NBA qui a une affection particulière pour le marché français.

On connait aussi la relation de votre patron, Michael Jordan, avec Paris…

Ah ça, il aime Paris et la France, et c’est quelque chose d’énorme pour lui. On sait tous qu’il a beaucoup poussé pour que ce match se déroule en France, et je pense qu’il a été très satisfait de la nouvelle. On en parle de temps en temps, et il a hâte que ce match se réalise. La France a une place très spéciale dans son cœur, et c’est quelque chose d’assez touchant pour être honnête avec vous. Il vient tous les ans en France, il connait bien le pays et il essaie d’en découvrir un peu plus chaque année. Michael et la France, c’est un relation bien plus que sportive.

En ouvrant la première boutique Jordan Brand d’Europe à Paris, en sponsorisant les équipes de France de basket également… Son investissement dépasse les Hornets et la NBA !

Il voit global et la France pour lui est un marché où le basket et la culture basket en général sont très présentes et importantes. Il sait que nos équipes de France tournent bien, que la France est un pays où la culture sportive et urbaine est vraiment très intéressante et il sait ce qu’il fait. Il est très fort, il connait très bien le marché et il aime la France. Tout ça donne ce que l’on peut voir aujourd’hui. Il investit dans le basket, il implante Jordan Brand en Europe via la France, tout est parfaitement huilé et ça marche très bien. Michael Jordan est un homme de business, une référence et ce qu’il fait en France et pour la culture basket en France est unique.

Propos recueillis à Brooklyn



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire