L’Allemagne va dédommager des clients de Thomas Cook



L’Allemagne va dédommager des clients de Thomas Cook lésés moyennant des centaines de millions d’euros, a annoncé mercredi le gouvernement dans un communiqué, près de trois mois après la faillite du voyagiste britannique.

Le gouvernement s’engage à couvrir « les pertes qui ne sont pas remboursées » par l’assurance de Thomas Cook, qui ne couvre qu’une « toute petite partie » des dépenses des clients lésés.

En cause, une « limitation de responsabilité » à hauteur de « 110 millions d’euros » par an, s’appliquant au contrat d’assurance, et qui restreint particulièrement les remboursements, précise la chancellerie dans son communiqué.

L’assurance Zürich Versicherungen avait annoncé en novembre que les dommages occasionnés par la faillite de l’entreprise s’élevaient à 250 millions d’euros. Mais selon des experts cités par les médias allemands, ils pourraient monter jusqu’à 500 millions d’euros.

Il « n’était pas acceptable » que les clients de Thomas Cook s’occupent « chacun de leur côté » de « questions juridiques complexes », impliquant des « milliers de procédures », avec une « issue incertaine », ajoute le gouvernement, qui compte éviter aux touristes des « procédures juridiques complexes ».

Berlin promet des annonces plus précises sur le sujet « début 2020 ».

La branche allemande du voyagiste britannique Thomas Cook, qui emploie 2.000 personnes dans le pays, a annoncé son redressement judiciaire en septembre, afin de se séparer de sa maison mère britannique dont la faillite a été annoncée le même mois.

En novembre, le gouvernement britannique avait également annoncé qu’il prévoyait de mettre en place un mécanisme de compensation pour les voyageurs concernés.



challenges

A lire aussi

Laisser un commentaire