Kawhi Leonard n’a pas fait de cadeau aux Raptors


Le « King of the North » Kawhi Leonard est de retour à Toronto. Là où il a offert à toute une ville, et même à tout un pays le titre de champion NBA. Après une belle vidéo d’hommage, l’ailier des Clippers reçoit de son ex-coéquipier et ami, Kyle Lowry, sa bague de champion.

Les festivités passées, le match peut commencer et Toronto n’a pas l’intention de lui faire d’autres cadeaux. Défensivement, Nick Nurse demande à ses joueurs de faire des prises à deux sur Kawhi Leonard dès qu’il touche la balle pour l’obliger à se débarrasser du ballon et forcer ses coéquipiers à mettre des tirs de loin. Choix payant car les hommes de Doc Rivers peinent à se montrer dangereux en attaque. Leur maladresse permet aux Raptors de scorer sur transition (18-12).

Doc Rivers s’adapte et lance Lou Williams puis Montrezl Harrell dans la partie afin de rajouter du talent offensif et de la densité physique. Et ça va marcher car les Clippers infligent un 10-2 à leurs adversaires, moins précis offensivement et victimes des réveils de Paul George ou Leonard (22-20). C’est au tour de Nick Nurse de lancer dans la bataille ses hommes forts du banc. Face à la défense de zone californienne, les Canadiens alternent parfaitement le jeu intérieur avec Marc Gasol et Serge Ibaka et le jeu extérieur avec Terence Davis ou Kyle Lowry. Davis score par deux fois à 3-points et permet à son équipe de reprendre les commandes à la fin du premier acte (32-27).

Un premier coup d’accélérateur

Toronto tente d’insister, mais Lou Williams brille par son talent. Les Clippers ont augmenté leur intensité défensive dans ce second quart-temps. Autour de la doublette George/Leonard, les Clippers ne laissent plus rien à leurs adversaires (37-36). Offensivement, ils font des choses simples et surtout ils ne sont plus gênés par les tentatives de trappes adverses. La balle circule bien et le joueur démarqué est trouvé très facilement. Harrell, Ivica Zubac puis Leonard punissent Toronto et jettent un froid dans la salle (47-38). Le 20-6 série en cours fait mal à Toronto qui n’arrive pas à sortir de l’impasse.

Pascal Siakam n’est pas dans un grand soir et il souffre face à la défense de PG13 ou Leonard et Nurse doit composer sans la détermination d’un Fred VanVleet blessé. La fin de quart-temps est très compliquée, surtout que Leonard semble avoir envie de prendre le jeu à son compte en enchaînant les actions de grande classe. Pendant 12 minutes, les Clippers ont surclassé leurs adversaires avec beaucoup de facilité, et à 8 secondes du buzzer, Lou Williams termine le boulot d’une énième flèche à 3-points (64-46).

Le coeur des Raptors

Poussés par leur public au retour des vestiaires, les Raptors reviennent sous la barre des 10 points. Plus durs défensivement, les coéquipiers de Siakam montrent toute leur détermination dans le jeu (68-58). Les Clippers bafouillent leur basket et retombent un peu dans leurs travers de début de rencontre. Au lieu d’attaquer les intervalles, les Californiens prennent des tirs en périphérie et il y a nettement moins d’alternance dans leur jeu. Trouvé par Gasol sur un backdoor, Siakam écrase un énorme dunk et enflamme ses fans : Toronto est de retour (74-69).

Le Camerounais est partout et il assume son statut de futur All-Star. Le problème, c’est qu’il est seul et qu’en face ils sont trois. George, Leonard et Williams vont plier cette rencontre en moins de trois minutes. Tirs à 3-points, tirs à 2-points, prises d’intervalles plus caviars pour Montrezl Harrell, les trois hommes étalent tout leur talent et ils infligent un 14-2 à des Canadiens K.O. debout (88-71).

Les exploits de Pascal Siakam dans le dernier quart temps ou les tentatives de passage en défense de zone des Canadiens ne suffisent pas à déstabiliser cette équipe de Los Angeles. Grâce à l’adresse de Patrick Patterson ou de Lou Williams, les Clippers gardent leur avance et Leonard encore lui d’un panier avec la faute puis d’un tir au poste tue tout suspense (105-84).

La fin du match permet au deux entraîneurs de donner du temps de jeu à tout le monde. Giflés à Milwaukee il y a quelques jours, les Clippers ont très vite réagi pour décrocher une victoire référence (112-92).

Raptors / 92 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Siakam 35 9/20 1/4 5/5 1 3 4 3 4 1 3 3 24 21
O. Anunoby 35 4/14 1/7 4/4 2 5 7 0 3 1 2 2 13 11
M. Gasol 31 4/8 1/2 0/2 4 7 11 6 4 3 2 1 9 22
K. Lowry 35 1/8 0/7 4/4 1 3 4 6 2 2 2 0 6 9
N. Powell 34 7/11 2/5 6/6 1 2 3 1 3 1 5 0 22 18
C. Boucher 9 2/5 1/3 0/0 1 2 3 0 1 0 0 0 5 5
S. Ibaka 20 0/8 0/3 0/0 1 4 5 3 0 0 0 2 0 2
R. Hollis-Jefferson 13 1/4 0/0 1/2 4 4 8 1 4 1 1 0 3 8
T. Davis 15 3/8 2/5 2/2 0 2 2 1 1 1 2 0 10 7
P. McCaw 10 0/2 0/0 0/0 0 0 0 0 2 0 1 0 0 -3
M. Miller 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 31/88 8/36 22/25 15 32 47 21 24 10 18 8 92
Clippers / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Leonard 32 8/14 2/4 5/5 1 4 5 6 2 2 3 0 23 27
M. Harkless 30 5/10 0/3 4/4 1 6 7 1 4 1 4 0 14 14
P. George 33 3/14 2/12 5/5 1 4 5 3 2 1 2 1 13 10
I. Zubac 16 3/6 0/0 1/2 4 4 8 1 4 1 2 2 7 13
P. Beverley 19 4/8 3/5 0/0 1 3 4 2 0 1 0 1 11 15
M. Kabengele 3 1/1 1/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 3 4
P. Patterson 24 3/8 1/4 4/4 2 5 7 2 0 0 0 0 11 15
M. Harrell 29 3/9 0/1 4/4 1 5 6 4 3 0 3 1 10 12
J. Motley 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 0
D. Walton Jr. 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
T. Mann 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1
J. Robinson 10 1/4 0/3 0/0 1 0 1 1 2 0 0 0 2 1
L. Williams 32 7/12 3/7 1/3 0 6 6 8 2 1 3 0 18 23
Total 38/86 12/40 24/27 12 38 50 29 21 8 18 5 112



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire