Dyspraxie : de nouvelles recommandations pour améliorer la prise en charge



L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) publie les résultats d’une expertise collective pour faire le point sur la dyspraxie, ou trouble développemental de la coordination méconnu. L’objectif : fournir des pistes pour faciliter le diagnostic et la prise en charge des 5% d’enfants concernés. 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire