Hienghène, le grand plaisir de Karembeu



  • Première participation d’Hienghène Sport à la Coupe du Monde des Clubs
  • Un moment particulier pour Christian Karembeu
  • « Nous sommes tous déjà très fiers de vous, quoi qu’il arrive »

Pour Christian Karembeu, qui est né en Nouvelle-Calédonie et y a vécu jusqu’à ses 17 ans, voir ses compatriotes disputer pour la première fois une Coupe du Monde des Clubs de la FIFA est forcément un moment particulier.

Avant le coup d’envoi de la compétition, où les néophytes auront l’honneur d’ouvrir le bal face aux hôtes du tournoi, le champion du monde 1998 a livré ses sentiments sur ce qui attend Hienghène Sport.

« Quand on parle de l’Hémisphère sud, on pense d’habitude plutôt au rugby », confie le natif de Lifou à www.sc.qa. « C’est vrai que c’est le sport le plus pratiqué dans la région, mais ils sont également fous de football. En tous cas, en Nouvelle-Calédonie, le foot est de loin le sport numéro un. »

Pour ceux qui sont devenus champions d’Océanie à la surprise générale, aucun rêve ne semble désormais hors de portée. En cas de victoire ce mercredi 11 décembre face au Al Sadd de Xavi Hernandez, ils pourront défier Monterrey avant potentiellement de prolonger le conte de fée face à Flamengo ou Liverpool.

Même si Karembeu sait bien qu’il faut se garder de trop rêver et de se voir déjà affronter Sadio Mané ou Mohamed Salah, il n’exclut pas de voir Hienghène créer la surprise. « Le foot se joue à 11 contre 11 et tout peut arriver en 90 minutes », souligne-t-il. « Vous pouvez être certains qu’ils arriveront pleinement préparés physiquement et mentalement. Ils ont une équipe et un staff fantastiques ».

« Quoi qu’il arrive, cette aventure aura un grand impact en Nouvelle-Calédonie », poursuit l’ancien défenseur. « Savoir qu’un de nos club va disputer la même compétition que Liverpool est incroyable. C’est toute la beauté de notre sport et je donnerais n’importe quoi pour faire partie de cette équipe ! »

Quels conseils donnerait-il aux joueurs ? « Profitez-en ! Savourez chaque moment, jouez pour vous-même, pour vos coéquipiers et pour votre pays. Nous sommes tous déjà très fiers de vous, quoi qu’il arrive. »

OFC Champions League 2019 Final, AS Magenta v Hienghène Sport (Courtesy: OFC)



Fifa

A lire aussi

Laisser un commentaire