Gordon Hayward reprend là où il s’était arrêté


Qui de mieux que les Cavs pour s’offrir un retour en douceur ? Après un mois d’absence à cause d’une blessure à la main, Gordon Hayward n’a pas eu à forcer son talent, cette nuit, face à Cleveland. Au cœur de la large victoire de son équipe, l’ailier a été solide : 14 points (7/10), 5 rebonds, 4 passes et 19 d’évaluation en 26 minutes.

« La main va bien, » rassure l’ancien joueur du Jazz. « J’aurai un traitement supplémentaire dessus demain, pour être prêt pour le prochain match. » Dans son Indiana natif en l’occurrence, mercredi prochain.

Cette nuit, Gordon Hayward a contribué à l’effort collectif en apportant sa touche dans plusieurs secteurs de jeu et se montrant à l’aise dans les coupes au cercle, par exemple. Il n’est pas apparu rouillé physiquement.

« J’ai obtenu quelques tirs faciles dont un en transition qui a fait du bien, » dit-il. « À chaque fois que tu obtiens un layup, ça te met en confiance. C’est beaucoup plus facile de revenir cette fois d’une blessure où tu peux courir et ne pas avoir à reposer tes jambes. Il s’agissait juste de ma main gauche. Ça a rendu les choses bien plus faciles. »

Une blessure par sa nature, sa gravité et sa durée de convalescence qui n’avait bien sûr rien à voir avec celle qui l’a mis sur la touche une saison entière. Brad Stevens, qui ne s’attendait pas non plus à ce que son joueur soit rouillé, a lui aussi apprécié ce retour : « Il a marqué sur des coupes et ce genre d’actions typiques qui donnent de l’énergie. Et avec l’évolution du score, je ne voulais pas le sortir et lui permettre d’atteindre un certain nombre de minutes. »

Au point de le laisser durant l’entier troisième quart-temps, période durant laquelle il a pu scorer 10 de ses 14 points. « Ce soir, c’était aussi un bon test par rapport aux intérieurs d’en face (Kevin Love et Tristan Thompson), pour essayer de les repousser, poursuit Gordon Hayward, dont l’équipe a remporté 9 de ses 13 matchs sans lui. « Je dois certainement me renforcer physiquement. Ma mobilité n’est pas tout à fait revenue, mais je n’ai pas eu le sentiment que ça m’avait gêné. »

Gordon Hayward Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 UTH 72 17 48.5 47.3 71.1 0.6 1.4 1.9 1.1 1.5 0.4 1.0 0.3 5.4
2011-12 UTH 66 31 45.6 34.6 83.2 0.9 2.6 3.5 3.1 1.6 0.8 1.7 0.6 11.9
2012-13 UTH 72 29 43.5 41.5 82.7 0.7 2.4 3.1 3.0 1.7 0.8 1.7 0.5 14.1
2013-14 UTH 77 36 41.3 30.4 81.6 0.8 4.3 5.1 5.2 2.0 1.4 2.8 0.5 16.2
2014-15 UTH 76 34 44.5 36.4 81.2 0.7 4.2 4.9 4.1 1.7 1.4 2.7 0.4 19.3
2015-16 UTH 80 36 43.3 34.9 82.4 0.8 4.2 5.0 3.7 2.3 1.2 2.5 0.3 19.7
2016-17 UTH 73 35 47.1 39.8 84.4 0.7 4.7 5.4 3.5 1.6 1.0 1.9 0.3 21.9
2017-18 BOS 1 5 50.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 1.0 0.0 0.0 0.0 2.0
2018-19 BOS 72 26 46.6 33.3 83.4 0.7 3.8 4.5 3.4 1.4 0.9 1.5 0.3 11.5
2019-20 BOS 8 31 55.5 43.3 84.2 0.8 6.4 7.1 4.1 1.9 0.8 1.9 0.3 18.9
Total   597 31 44.8 36.5 82.2 0.7 3.5 4.2 3.4 1.8 1.0 2.0 0.4 15.2





basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire