le bon filon des marchés organisés par les comités d’entreprise



Des huîtres, des saucissons, des fromages et l’incontournable foie gras… De plus en plus d’entreprises organisent des marchés pour leurs salariés. « C’est formidable, comme ça pour Noël on se prépare bien », commente une salariée d’une grande école parisienne, qui profite de sa pause déjeuner pour faire son marché. « On n’a pas besoin de prendre la voiture », ajoute un de ses collègues.

Un fromager venu tout droit des Alpes expose ici pour la première fois. Il espère se faire connaître et élargir sa clientèle. « Chez nous rien n’est ouvert, on attaque vraiment la saison le 20 décembre », explique David Merlin. Mais pour tenir un stand, pendant six heures, il faut payer 35 € pour 6 m. Une affaire rentable, selon un chocolatier.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire