Avec Rodney Hood, les Blazers à nouveau touchés par une grosse blessure


Le chat noir de Portland serait-il revenu ? Le même qui rôdait il y a quelques années dans l’Oregon et avait brisé les carrières de Brandon Roy et Greg Oden. La question se pose puisqu’en quelques mois, les Blazers ont perdu Jusuf Nurkic, Pau Gasol, Zach Collins et désormais Rodney Hood, qui s’est rompu le tendon d’Achille face aux Lakers.

« Je suis triste, très déçu pour Rodney », déclare Terry Stotts. « Il faisait une bonne saison. On déteste toujours ces blessures qui écartent les joueurs pendant une saison. »

Il ne reviendra pas avant fin 2020 et c’est la tristesse qui dominait dans le vestiaire. « Ça me brise le cœur », commente C.J. McCollum. « Je sais à quel point il bossait, la saison qu’il réalisait, ce qu’il était pour notre équipe. On ne veut jamais voir ces images. On est derrière lui, on prie pour lui, on va l’aider à revenir à 100% ». Carmelo Anthony ajoute : « C’est triste. On oublie tous le match et notre bilan ne compte plus pour grand-chose. Ça remet beaucoup de choses en perspective. En un claquement de doigt, sa saison est terminée. »

Rodney Hood souffrait du tendon depuis quelques jours

L’arrière s’était blessé au tendon gauche cette semaine mais il a tout de même joué contre Los Angeles. Une possible explication pour cette blessure ? « Je ne savais pas qu’il était blessé lors du dernier match, je savais seulement que cela l’avait dérangé. Il avait passé tous les protocoles », a répondu le coach. « En tant qu’athlète, on fait confiance à son corps », poursuit Melo, lui aussi pas courant de cette blessure de Rodney Hood face à Sacramento. « Il était le seul à savoir s’il pouvait jouer ou non, pas les médecins, les coaches ou les préparateurs physiques. »

La malchance a frappé les Blazers regrette CJ McCollum, mais il y a un nouveau match dès dimanche, contre OKC. La situation sportive de Portland ne permet pas, malheureusement, de s’attarder sur cette sale soirée de vendredi.

« On n’a pas d’autre choix que d’avancer », annonce ainsi Carmelo Anthony. « Il y a des moments où les troupes doivent se rassembler. On doit s’appuyer les uns sur les autres. Il sera difficile de le remplacer, de compenser ce qu’il apporte à cette équipe, donc beaucoup vont devoir contribuer. »

Et si les Blazers allaient chercher un joueur libre comme J.R Smith ou Jamal Crawford pour le remplacer ? L’équipe a en tout cas une place disponible dans son effectif et elle peut aussi demander une « Disabled Player Exception » pour recruter un joueur à la place de Rodney Hood. Celle-ci s’élèverait alors à 2.9 millions de dollars.



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire