Implant contraceptif Nexplanon : de nouvelles mesures pour réduire les risques de migrations



L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) annonce un renforcement des mesures afin de réduire les risques liés à l’utilisation du seul implant contraceptif commercialisé en France, Nexplanon. 



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire