Jaylen Brown et les Celtics refroidissent le Heat


Après avoir infligé hier la première défaite de la saison aux Raptors dans leur salle, Miami se déplace à Boston avec l’envie d’être la première équipe à dompter le TD Garden.

Privé d’Erik Spoelstra, rentré en Floride pour la naissance de son second enfant, Miami affiche la même confiance que la veille, et les vainqueurs des Raptors varient leurs attaques. Système long ? C’est pour trouver un tir propre par Duncan Robinson. Système court ? C’est pour une isolation de Jimmy Butler ou Bam Adebayo. Les trois hommes forts du Heat répondent à l’appel et Boston, malgré un grand Kemba Walker, ne peut pour l’instant que constater les dégâts (16-22).

Les mots de Brad Stevens ne servent pas à grand-chose. Son équipe a toutes les peines du monde à pouvoir stopper Jimmy Butler, qui est un dans un grand soir. Hier il a laissé le jeu venir à lui pour terminer le match en triple double mais, dans ces 12 premières minutes, il est en mode scoreur et Boston ne peut rien faire. Miami mène (28-20).

Depuis deux matchs, les hommes de Spolstra sont en feu. Des deux côtés du terrain, ils jouent avec une belle énergie, malgré la fatigue qui se fait ressentir à cause de la prolongation d’hier plus du voyage. Tyler Herro à 3-points puis Kelly Olynyk sur pick-and-roll marquent avec aisance (26-37).

Le Heat bataille fort

Mais le TD Garden n’est pas réputé pour être l’une des plus chaudes ambiances de la ligue pour rien. Et les sept dernières minutes de ce second quart-temps seront compliquées pour les Floridiens et les fans y sont pour quelque chose. Ce sont eux qui ont réveillé Jayson Tatum et compagnie. Le membre de la Team USA prend les choses en main et brille par son adresse, imité par Jaylen Brown dans le corner. Le Heat n’y est plus du tout et enchaine les pertes de balles qui donnent l’opportunité aux C’s de jouer sur transition. À ce petit jeu, Boston est très fort et les Floridiens sont menés à la pause (52-44).

Comment en vouloir aux joueurs du Heat quand on voit leur match d’hier… Mais là ça devient dur pour eux. Kemba Walker dicte le tempo à la perfection. Sa vision sur pick-and-roll est parfaite. Il alterne parfaitement le jeu. Le meneur a enfilé le costume « All-Star » et son équipe fait le trou (66-52).

On pense alors que Miami va couler. C’est mal connaître Jimmy Butler. Il voit que son équipe a besoin de lui et répond présent. Une passe pour Robinson, un tir à 3-points puis un dunk redonnent le sourire à tout un banc (71-66). Le match est relancé ? Pas pour longtemps, car par deux fois Jaylen Brown se retrouve seul dans le corner pour marquer et se retourner vers la foule en délire. Boston a livré 12 minutes pleines en terme d’intensité (82-69).

Jaylen Brown et Kemba Walker prennent chaud

Est-ce-que le Heat va pouvoir renverser la situation ? Ce sera dur, surtout si Boston continue son récital offensif. Le trio Walker – Brown – Tatum est juste parfait et les trois hommes sont les moteurs de cette équipe.

La balle est tout le temps en mouvement et c’est un vrai plaisir pour les yeux. Du jeu sans ballon, du jeu sur pick-and-roll ou des situations de main à main : Boston varie son jeu et malheureusement pour les visiteurs, malgré toute la volonté de Jimmy Butler, le Heat ne pourra pas revenir dans ce match. D’un step back puis d’un 3-points avec la planche, Jaylen Brown donne 21 points d’avance à Boston (100-79).

Une avance confortable que les hommes de Brad Stevens vont garder jusqu’à la fin de la rencontre. Brad Stevens peut donner des minutes à tout son monde et Vincent Poirier en profite pour scorer à mi-distance. Une victoire qui permet aux Celtics de prendre la seconde place d’une conférence Est très serrée entre la 2e et la 5e place.

Celtics / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Theis 27 3/5 0/1 2/4 1 8 9 2 2 1 1 3 8 18
J. Tatum 34 6/20 2/12 5/6 1 4 5 3 2 1 2 3 19 14
G. Williams 18 0/0 0/0 2/2 0 3 3 2 4 0 1 0 2 6
K. Walker 31 9/17 6/11 4/4 0 4 4 7 1 2 1 1 28 33
J. Brown 34 10/20 5/9 6/8 1 3 4 1 3 1 1 0 31 24
S. Ojeleye 24 1/3 1/2 2/2 2 5 7 0 2 1 1 0 5 10
V. Poirier 1 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
E. Kanter 6 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 2 3
R. Williams III 19 1/3 0/0 1/2 4 6 10 0 2 1 0 1 3 12
C. Edwards 18 1/3 1/3 2/2 0 0 0 1 1 1 1 0 5 4
B. Wanamaker 19 2/7 1/3 2/2 0 0 0 4 2 1 1 0 7 6
J. Green 7 0/0 0/0 0/0 0 2 2 1 1 0 0 0 0 3
Total 35/80 16/41 26/32 9 36 45 21 20 9 9 8 112
Heat / 93 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Leonard 20 1/4 1/2 0/0 0 3 3 0 3 0 0 1 3 4
J. Butler 37 12/18 6/10 7/10 2 4 6 4 2 2 4 0 37 36
D. Robinson 29 4/8 2/6 0/0 0 5 5 1 5 3 0 0 10 15
B. Adebayo 38 4/10 0/0 0/2 2 7 9 3 2 0 4 1 8 9
K. Nunn 26 3/11 2/7 0/0 0 2 2 4 2 1 4 0 8 3
C. Silva 5 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 1
K. Olynyk 28 4/8 1/5 3/3 2 2 4 2 4 1 1 0 12 14
D. Jones Jr. 5 0/1 0/0 0/0 1 1 2 1 0 0 1 0 0 1
J. Winslow 31 4/10 1/4 1/2 1 6 7 4 4 0 3 0 10 11
T. Herro 20 2/8 1/4 0/0 0 1 1 1 1 0 1 1 5 1
Total 34/78 14/38 11/17 8 32 40 20 25 7 18 3 93



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire