Giannis Antetokounmpo n’est pas tombé dans le piège des nouveaux « Bad Boys »


Mais comment arrêter Giannis Antetokounmpo ? Beaucoup de franchises ont dû se poser la question ces dernières années, très peu ont trouvé la réponse. Le tir extérieur représentant la seule faille du « Greek Freak », la tentation de prendre un bon mètre de recul par rapport à la ligne à 3-points, comme ce peut être le cas sur Ben Simmons, afin d’anticiper ses drives est une idée. Mais son premier pas peut-être tellement dévastateur qu’il peut à lui seul faire imploser une raquette adverse.

Alors que la star des Bucks affiche quelques signes de progrès derrière l’arc (il reste sur un  »encourageant » 31% de réussite sur le mois de novembre et venait de passer un 3/4 à face aux Knicks), les Pistons de Dwane Casey ont tenté l’inverse en tentant d’imposer une  »sur-agressivité » sur le go-to-guy de Milwaukee.

Blake Griffin fait une Mario Hezonja

A l’arrivée, la rencontre a été musclée, ponctuée de six fautes techniques, de gestes un poil limites, et de nombreux accrochages entre Giannis Antetokounmpo et Blake Griffin qui a tout tenté pour faire sortir son adversaire direct de son match. L’ancien intérieur des Clippers s’est même inspiré de Mario Hezonja en marchant par dessus le Grec lorsque celui-ci s’est retrouvé à terre.

On voit alors la star des Bucks faire le maximum pour ne pas dégoupiller et rester concentré au maximum, lui qui avait promis « un coup de poing dans les parties » de celui qui s’aventurerait à lui manquer à nouveau ainsi de respect.

Belle parodie des « Bad Boys »

Résultat ? Même si les Pistons, menés tout au long de la rencontre, y ont cru jusqu’en fin de troisième quart-temps, Milwaukee s’est imposé largement (103-127). Et Giannis Antetokounmpo ? 35 points à 12/21 au tir dont 4/8 à 3 points, 9 rebonds, 2 contres et la victoire, le tout en 28 minutes ! Clairement, provoquer l’ego du MVP en titre n’était pas une bonne idée…

« Les Pistons sont juste une super équipe défensivement et ils jouent très physique », a commenté l’intéressé après la rencontre. « Ils veulent être dans l’impact, ils veulent jouer « dirty », tout faire pour te sortir de ton match. A chaque fois que tu viens à Detroit, tu dois t’attendre à ça », a-t-il poursuivi en faisant référence aux « Bad Boys » de Detroit à la fin des années 90.

Dans le viseur des 29 autres franchises de la ligue suite à sa saison XXL en 2018-2019, Giannis Antetokounmpo sait que ce genre de matchs et de tentatives d’intimidation vont se multiplier à l’avenir. Son objectif est donc de ne jamais perdre ses nerfs, avec la victoire comme seul objectif en tête.

Essaie encore

« Il va y avoir beaucoup d’équipes qui vont essayer de jouer physique avec moi, essayer de me mettre des coups, de me mettre à terre. Je dois simplement garder mon sang-froid. Au début, j’essayais de … répondre à ce qu’on pouvait me dire. De faire comprendre aux autres que c’est plus que du basket. Qu’on peut arrêter de jouer et se battre, a-t-il ajouté. Mais au bout du compte, mes coéquipiers ont besoin que je sois dans le match. Et ils veulent que je garde mon esprit uniquement concentré là-dessus ».

Après la rencontre, Blake Griffin est resté beau joueur malgré la nouvelle claque infligée par les Bucks (deuxième défaite de la saison de 24 points d’écart face à Milwaukee). « Ce n’est pas un hasard s’ils sont au sommet de la ligue, c’était un bon test pour nous », a-t-il déclaré.

Le prochain test face à l’actuel leader de la conférence Est aura lieu fin février pour les Pistons. L’objectif ? Essayer de perdre de moins de 24 points d’écart déjà…

Giannis Antetokounmpo Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 MIL 77 25 41.4 34.7 68.3 1.0 3.4 4.4 2.0 2.3 0.8 1.6 0.8 6.8
2014-15 MIL 81 31 49.1 15.9 74.1 1.2 5.5 6.7 2.6 3.1 0.9 2.1 1.1 12.7
2015-16 MIL 80 35 50.6 25.7 72.4 1.4 6.2 7.7 4.3 3.2 1.2 2.6 1.4 16.9
2016-17 MIL 80 36 52.1 27.2 77.0 1.8 7.0 8.8 5.4 3.1 1.6 2.9 1.9 22.9
2017-18 MIL 75 37 52.9 30.7 76.0 2.1 8.0 10.0 4.8 3.1 1.5 3.0 1.4 26.9
2018-19 MIL 72 33 57.8 25.6 72.9 2.2 10.3 12.5 5.9 3.2 1.3 3.7 1.5 27.7
2019-20 MIL 21 32 56.5 30.4 58.4 2.6 10.8 13.4 5.8 3.3 1.4 4.0 1.3 30.8
Total   486 33 52.4 28.0 73.0 1.7 6.8 8.5 4.2 3.0 1.2 2.7 1.4 19.3



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire