Grosse polémique autour d’un dunk refusé à James Harden


Scène rare à San Antonio cette nuit. Houston mène encore de 13 points dans le dernier quart-temps quand James Harden s’en va dunker tranquillement en contre-attaque. Mais le ballon est claqué de telle manière qu’il remonte une nouvelle fois vers le cercle après l’avoir pénétré… sans retomber dedans.

James Harden et DeJounte Murray se précipitent pour le récupérer mais il sort du terrain dans un gros moment de flottement. Les Rockets demandent à ce que le panier soit validé, mais les arbitres refusent.

Mike D’Antoni demande un temps-mort et parlemente avec les officiels, qui assurent eux que le ballon n’a jamais traversé le filet. L’entraîneur souhaite utiliser son challenge, mais celui-ci le lui est refusé : le rapport d’après-match explique qu’il a dépassé le délai de 30 secondes pour le demander.

Une erreur qui ne ferait pas autant de bruit si les Rockets n’avaient pas gâché une avance de 22 points pour s’incliner en double prolongation de… deux points. Raison pour laquelle un membre de la franchise a confié à ESPN que les Rockets espéraient obtenir la victoire sur tapis vert, ou rejouer les 7 minutes 50 qu’il restait au chrono…

Quelles sont les chances que Houston obtienne gain de cause ? Dans l’histoire NBA, il n’y a ainsi eu que trois fins de match rejouées, la dernière en 2008, parce que la table de marque s’était trompée sur le nombre de fautes de Shaquille O’Neal. Avant ça, il fallait remonter à 1982 pour qu’une réclamation soit acceptée par la ligue.





basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire