Un premier vrai back-to-back bien compliqué pour R.J. Barrett


Les deux premiers back-to-back des Knicks avaient relativement protégé R.J. Barrett. Le premier, pour le deuxième et troisième match de la saison, s’était disputé entre Brooklyn et New York, quand le second était uniquement disputé au Madison Square Garden et le rookie était même resté en civil lors de la seconde rencontre.

Ce back-to-back entre New York et Milwaukee, avec ce voyage en avion entre les deux villes, était donc une nouveauté pour l’ancien de Duke. « Ce fut une dure soirée », concède Barrett au New York Post. « C’est la première fois que je traverse ça. C’est ça d’être rookie. Je dois apprendre en avançant. »

Giannis Antetokounmpo a lui aussi connu ça

Cette dure soirée face aux Bucks (les Knicks ont été giflés de 44 points) se traduit par une feuille de statistique à 2 points, 0/9 au shoot en 20 minutes. C’est sa pire sortie de la saison.

« Il a eu l’air d’un rookie ce soir », déclare David Fizdale. « Ça va arriver de temps en temps. Mais c’est une bonne leçon pour lui. Je me souviens des premiers matches de Giannis Antetokounmpo, qui n’étaient pas terribles, quand il avait seulement 18-19 ans. Les jeunes joueurs doivent composer avec ça, avec des hauts et des bas. »

Le MVP 2019 avait effectivement, à l’époque de sa saison rookie, échoué à dépasser les 10 points à 54 reprises, compilant notamment douze matches à 2 points ou moins. Neuf fois, il n’avait pas réussi à inscrire le moindre panier dans une partie. On connaît la suite…

La seule bonne nouvelle, s’il faut en trouver une, dans cette purge pour Barrett, c’est son 2/2 aux lancers-francs. Lui qui tourne à seulement 52 % de réussite dans cet exercice peut s’en satisfaire. Il passe beaucoup de temps avec l’assistant Keith Smart pour corriger ce défaut et il y a du mieux depuis quelques jours. « J’ai fait 100 %, donc ça me va. J’en tire tous les jours. Contre Boston, j’en ai manqué quelques uns d’affilée mais c’était globalement pas mal. Je suis meilleur depuis que je les travaille. »



basketusa

A lire aussi

Laisser un commentaire