La piste d'une rétine artificielle pour restaurer la vue se concrétise



Dans une nouvelle étude, une équipe de l’Institut de la vision a montré, dans des modèles animaux, qu’une rétine artificielle, un implant placé au niveau de la rétine qui reçoit une image directement grâce à des cellules photosensibles, permettrait d’induire une perception visuelle de haute résolution. Leurs résultats ont ouvert la voie à des essais cliniques pour la prise en charge de la dégénérescence maculaire liée à l’âge et peut-être même de la rétinopathie pigmentaire



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire