Grève du 5 décembre : la peur d’un soulèvement étudiant




Après qu’un jeune de 22 ans s’est immolé par le feu devant le siège du Crous à Lyon, le 8 novembre, de nombreux étudiants dénoncent la précarité dans laquelle ils vivent. À l’approche de la manifestation du 5 décembre, cela pourrait-il être l’amorce d’un mouvement de fond, s’interroge cet hebdomadaire allemand. 



Source link

A lire aussi

Laisser un commentaire