Boris Johnson rend Jeremy Corbyn responsable de son échec à réaliser le Brexit le 31 octobre




Arrivé au pouvoir en juillet en promettant que la sortie de l’UE aurait lieu le 31 octobre, le Premier ministre avait juré qu’il préférait être « mort au fond d’un fossé » plutôt que demander un nouvel ajournement.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire