Sundar Pichai prend seul les rênes de Google et d’Alphabet

Sundar Pichai, patron de Google, prend en plus la tête d’Alphabet, sa maison-mère, a annoncé le groupe mardi. Il remplace Larry Page qui a fondé le géant de l’internet il y a 21 ans avec Sergey Brin. « Si l’entreprise était une personne, ce serait un jeune adulte de 21 ans et il serait temps de quitter le nid. (…) Nous pensons qu’il est temps d’assumer le rôle de parents fiers, qui offrent des conseils et de l’amour, mais pas une surveillance quotidienne lancinante ! », ont écrit les deux fondateurs, qui…

Lire la suite

Impeachment: Le rapport démocrate accuse Trump d’abus de pouvoir

par Patricia Zengerle et David Morgan WASHINGTON (Reuters) – Les élus démocrates à la Chambre des représentants ont publié mardi un rapport d’enquête détaillant leurs arguments en faveur d’une destitution de Donald Trump, qu’ils accusent d’abus de pouvoir pour avoir sollicité une ingérence étrangère, celle de l’Ukraine, dans l’élection présidentielle de novembre 2020 aux Etats-Unis. La commission du Renseignement de la Chambre des représentants, fer de lance de l’enquête ouverte en septembre, affirme aussi dans son rapport que le président américain a sapé la sécurité nationale et dirigé une campagne…

Lire la suite

[Science] Les nappes phréatiques, potentielles « bombes à retardement » pour les générations futures

Publié le 26 janvier 2019 Au titre de la dette écologique que nous laissons à nos enfants, une nouvelle entrée est à ajouter à la liste : les nappes phréatiques. Déjà sous pression due à l’empreinte humaine, ces principales ressources d’eau potable de la planète peinent à se régénérer en raison du réchauffement. Les générations futures risquent de devoir faire face à la « bombe à retardement » des nappes phréatiques, dont l’alimentation va se trouver elle aussi affectée par le dérèglement climatique, met en garde une étude publiée dans la revue Nature…

Lire la suite

L’Assemblée vote un texte élargissant la définition de l’antisémitisme à l’antisionisme

Le texte, sans valeur contraignante, a été adopté par seulement 154 voix pour, 72 contre, et 43 abstentions.  Comment définir l’antisémitisme ? L’Assemblée nationale a adopté mardi 3 décembre une proposition de résolution LREM soutenue par le gouvernement, mais qui a entraîné un record d’oppositions au sein de la majorité, certains craignant qu’elle empêche toute critique de la politique d’Israël ou « hiérarchise les haines ». Le texte, sans valeur contraignante, a été adopté par seulement 154 voix pour (LREM et LR principalement), 72 contre (à gauche), et 43 abstentions. Vingt-six députés LREM…

Lire la suite

[Programme de la nuit] Raptors – Heat et Nuggets – Lakers en vedette

A l’Est comme à l’Ouest, il y a de belles affiches, et ça débute avec un très intéressant Raptors – Heat entre deux très bonnes défenses et deux beaux collectifs. Ensuite, on fonce à l’Ouest avec deux affiches dignes de demi-finales de conférence avec Nuggets – Lakers puis Clippers – Blazers avec les retrouvailles entre Paul George et Carmelo Anthony. Juste avant les Mavericks seront à la Nouvelle Orléans tandis que les Spurs, très mal en point, vont tenter de freiner James Harden. Ce n’est pas gagné, et ils évolueront…

Lire la suite

Wall Street en recul, minée par les craintes commerciales

La Bourse new-yorkaise a fini dans le rouge mardi, la perspective d’un accord commercial imminent entre les Etats-Unis et la Chine semblant s’éloigner après des propos de Donald Trump. Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 1,01%, à 27.502,81 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a perdu 0,55%, à 8.520,64 points, et l’indice élargi S&P 500 a lâché 0,66%, à 3.093,20 points. C’est la troisième séance de baisse de suite pour les principaux indices de la place new-yorkaise. Signe de l’instabilité sur le marché des actions…

Lire la suite

Symbole du « rêve américain », la sénatrice Kamala Harris abandonne la primaire démocrate

Entrée en fanfare dans la campagne, Kamala Harris voulait devenir la première femme noire à présider les Etats-Unis. Mais après une percée fulgurante, la sénatrice était retombée dans les sondages jusqu’à l’annonce surprise, mardi, qu’elle abandonnait la primaire démocrate faute de moyens suffisants. C’est devant une foule enthousiaste de 20.000 personnes que l’ex-procureure de Californie était entrée fin janvier dans la course pour décrocher l’investiture démocrate et défier le républicain Donald Trump lors de la présidentielle de novembre 2020. Mais depuis une performance remarquée lors d’un débat qui l’avait propulsée,…

Lire la suite