Marcel Gauchet : « Il n’y a plus de vision politique »




Fin connaisseur du « malheur français », le philosophe analyse, dans une interview à « l’Obs » à l’approche du mouvement du 5 décembre, la « propagation de la colère » due à l’impuissance des gouvernants à définir un « projet collectif ».



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire