L’expérience du Thunder fait encore la différence dans le « money time » face aux Pelicans


Le Thunder démarre sur les chapeaux de roue en faisant fructifier presque toutes ses attaques : après à peine trois minutes, la franchise mène 14-6 avec trois paniers de Steven Adams. Jrue Holiday fait ce qu’il peut pour remettre son équipe dans le bon sens mais Nerlens Noel prend le relais du Kiwi pour accroître encore l’avance de son équipe.

Les titulaires de New Orelans prennent alors leurs responsabilités : Ingram, Redick et Holiday au buzzer mettent chacun un 3-points et NO termine le premier quart sur un 12-3 (33-29). Et c’est encore grâce à des banderilles, de Josh Hart puis Nicolo Melli deux fois de suite, que la franchise recolle en milieu de deuxième quart après avoir de nouveau compté 10 points de retard. Mais OKC tient bon les rênes de cette rencontre jusqu’à la pause (56-55).

Le pick-and-roll entre Chris Paul et Steven Adams décisif

Ils ont pris leur mal en patience mais les Pelicans parviennent à passer devant grâce à deux paniers en isolation de suite de Brandon Ingram. Après quatre minutes sans marquer, c’est au tour du Thunder de s’en sortir avec deux 3-points, de Chris Paul et Danilo Gallinari, mais Jrue Holiday enchaîne sept points avec beaucoup d’assurance loin du panier pour leur répondre. Shai Gilgeous-Alexander en marque quatre en fin de période et a finalement le dernier mot du troisième quart (82-77).

Josh Hart plante deux gros 3-points pour s’assurer que le suspense reste entier, Lonzo Ball met son troisième de la soirée dans la foulée, et les Pels font un petit trou sur une grosse séquence à cinq minutes de la fin, avec un contre de Brandon Ingram sur Dennis Schroder et un 3-points compliqué de JJ Redick dans le corner.

Mais les expérimentés Paul et Gallinari enfilent cinq points pour égaliser.

L’expérience fera peut-être la différence : CP3 marque à mi-distance, puis à 3-points, pendant que Steven Adams enchaîne les lancers francs, alors qu’aucun Pelican n’arrive à prendre le jeu à son compte. Le pick-and-roll entre les deux joueurs du Thunder aura donc bel et bien fait la différence. OKC a quatre jours pour préparer la réception des Pacers, NO en a trois avant de recevoir les Mavs pour éviter un sixième revers de suite.

Pelicans / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
B. Ingram 40 8/18 2/3 2/2 0 7 7 4 4 0 1 2 20 22
J. Okafor 9 2/4 0/0 0/0 0 2 2 1 2 0 2 0 4 3
L. Ball 33 5/11 4/8 0/0 0 4 4 7 4 0 4 1 14 16
J. Redick 29 5/7 3/4 0/0 0 3 3 1 2 1 0 0 13 16
J. Holiday 36 10/19 3/6 3/3 1 2 3 4 2 0 0 0 26 24
N. Melli 15 2/8 2/6 0/0 0 0 0 0 2 0 1 0 6 -1
J. Hayes 26 3/6 0/0 3/3 1 6 7 1 2 1 0 2 9 17
E. Moore 18 0/6 0/4 1/2 0 4 4 2 2 2 2 0 1 0
J. Hart 33 4/8 3/7 0/0 1 10 11 2 2 2 1 2 11 23
Total 39/87 17/38 9/10 3 38 41 22 22 6 11 7 104
Thunder / 107 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Gallinari 32 8/14 4/7 3/4 0 11 11 3 0 0 0 0 23 30
S. Adams 28 6/7 0/0 5/6 2 8 10 2 3 1 1 2 17 29
C. Paul 33 6/9 2/3 2/2 0 4 4 8 2 0 2 0 16 23
T. Ferguson 30 1/5 1/5 0/0 0 2 2 0 2 1 1 0 3 1
S. Gilgeous-Alexander 33 5/17 2/8 5/6 1 8 9 2 2 1 2 0 17 14
D. Bazley 14 0/3 0/1 0/0 0 2 2 0 1 0 1 0 0 -2
A. Nader 16 2/6 0/4 0/1 0 0 0 1 2 0 1 0 4 -1
N. Noel 19 3/6 0/0 2/4 2 3 5 0 1 1 0 1 8 10
D. Schroder 25 6/12 2/5 3/3 0 3 3 2 0 1 3 0 17 14
D. Burton 8 1/2 0/0 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 2 3
Total 38/81 11/33 20/26 5 42 47 19 14 5 11 3 107



A lire aussi

Laisser un commentaire