La pollution atmosphérique liée à un risque plus élevé de glaucome



Vivre dans une zone plus polluée serait associé à une plus grande probabilité de souffrir d’un glaucome, une maladie oculaire invalidante pouvant causer la cécité, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs anglais. Ces derniers rappellent l’importance de mener des politiques de prévention, notamment contre les particules fines.



Sante magazine

A lire aussi

Laisser un commentaire