Boris Johnson s’excuse de n’avoir pu réaliser le Brexit « coûte que coûte »




Arrivé au pouvoir en promettant le Brexit au 31 octobre, le Premier ministre avait juré qu’il préférerait être « mort au fond d’un fossé » plutôt que demander un nouveau report.



nouvelobs

A lire aussi

Laisser un commentaire