La Russie réussit sa sortie (5-4)



La Russie a renversé le score contre le Japon pour s’imposer dans le match pour la troisième place de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019.

Le capitaine asiatique Ozu Moreira, décidé à faire oublier son penalty manqué en demi-finale qui avait entraîné l’élimination de son équipe, montre d’entrée sa motivation à la construction du premier but. Il élimine Dmitrii Shishin pour glisser le ballon à Takuya Akaguma, auteur de l’ouverture du score. Les Russes répondent par deux buts coup sur coup signés Fedor Zemskov et Andrei Novikov, mais Akaguma y va, de la tête, de son doublé pour remettre les compteurs à zéro.

Les Nippons reprendront un nouvel avantage de deux unités, sur un coup franc d’Ozu, puis sur un but de Takaaki Oba, mais la Sbornaja revient au score, des oeuvres spectaculaires de Zemskov puis Alexey Makarov. Le costume de héros sera finalement endossé par Zemskov en troisième période, avec un nouveau but synonyme de triplé personnel, et de médaille de bronze pour son équipe. Pour leur dernière apparition sur la scène mondiale à Portugal 2015, les Russes étaient déjà montés sur la troisième marche.


Paraguay 2019 : Russie – Japon en images

Players of Russia celebrate the victory against Japan

Takuya Akaguma of Japan reacts after losing to Russia

Fedor Zemskov of Russia celebrates a goal 

Fedor Zemskov (L) of Russia celebrates a goal 

Fedor Zemskov of Russia scores his team's third goal 

Andrei Novikov of Russia celebrates a goal

Takuya Akaguma of Japan celebrates a goal

Fedor Zemskov of Russia is challenged by Kosuke Matsuda of Japan 

Takuya Akaguma of Japan celebrates a goal

Players of Japan pose for a team photo 

Players of Russia pose for a team photo 

Russia line up prior to the third place match 

Entendu…

« Quand on regarde nos matches contre le Bélarus, le Brésil, l’Italie ou aujourd’hui, nous avons montré à 100% la force de caractère russe. Nous avons essayé de nous battre tant que nous avions des forces. Nous espérions rapporter la médaille d’or, nous sommes désolés. Mais je dois remercier mes coéquipiers et notre staff car nous avons très bien joué. Si je remporte le Soulier d’Argent, ce serait une toute petite consolation. À choisir, je préférerais qu’on me donne une chance de rejouer la demi-finale. » – Fedor Zemskov (Russie)



A lire aussi

Laisser un commentaire