comment les entreprises se préparent



Les bureaux des entreprises parisiennes devraient être vides jeudi 5 décembre prochain lors de la grève. Mais, grâce au travail à distance, certaines entreprises pourront continuer à fonctionner comme si tout le monde était là. Une semaine avant la grève, le directeur des opérations fait le point avec ses collaborateurs. Cela fait six mois que le télétravail a été introduit chez Arcancil, une entreprise parisienne. Il a fallu acheter des ordinateurs portables et installer une connexion sécurisée.

« Le télétravail est rentré dans la vie de l’entreprise donc ce n’est pas quelque chose de nouveau« , assure Benjamin Merckel, directeur des opérations chez Arcancil. Mais cette société commercialise des produits qui doivent être livrés à temps. La grève risque d’avoir un impact si elle se prolonge. Chez Selectra, les réunions de travail sont souvent effectuées à distance. Le 5 décembre, William n’aura pas besoin de venir au bureau. Pour son correspondant madrilène, ce sera un jour comme les autres. Cette start-up a développé plusieurs outils informatiques qui permettent aux employés de travailler à distance.



FranceTVinfo

A lire aussi

Laisser un commentaire