l’essor des voitures sans permis chez les adolescents



Plus jolie, plus moderne… La voiture sans permis a beaucoup évolué au fil des années. En ville, sur les routes, on voit de plus en plus de ces véhicules souvent conduits par des jeunes. Ces mini-voitures séduisent en effet une clientèle très jeune, des adolescents de 14, 15 ou 16 ans. Un lycéen de 17 ans, originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), explique se sentir plus autonome. « C’est plus pratique car le métro c’est compliqué, surtout qu’il y a souvent du retard, il y a beaucoup de grèves, pareil pour le bus », confie Ael Giraud.

La loi impose plusieurs conditions pour les conducteurs de voitures sans permis. Avoir 14 ans minimum, être titulaire d’un permis pour scooter et avoir effectué 8 heures de conduite sans examen final. Autre règle : les véhicules sont limités à 45 km/h et sont interdits sur les autoroutes et autres voies express.

Le JT

Les autres sujets du JT



A lire aussi

Laisser un commentaire