Hassan Whiteside, un volcan s’éveille


Pari de Neil Olshey pendant que Jusuf Nurkic poursuit sa rééducation, l’ancien paria de Miami, Hassan Whiteside est en train de redorer son blason chez les Blazers ces derniers temps. Le pivot a haussé le ton, et Portland décroche sa plus longue série de victoires avec un 3e succès de rang, cette nuit, face aux Bulls.

Il vient pour le coup d’établir un nouveau record de franchise aux contres, avec 10 contre les Bulls hier soir. Whiteside inscrit ainsi son nom devant un groupe de Blazers où l’on croise le légendaire Bill Walton, Joel Przybilla, Theo Ratliff et Mychal Thompson, jusqu’alors les quatre co-tenants du titre à 9 contres.

« Il a fait un grand match en défense. Il a fait la différence pour nous », confirmait Damian Lillard en postgame. « Il a été énorme aux rebonds et il a contré 10 tirs. C’est cette version de lui dont l’équipe a besoin. Il a joué pour influencer le jeu comme il sait le faire. Ses intentions étaient meilleures, il a contré des floaters, ce qui est difficile à faire, toute en verticalité. Il a fait tout ce qu’on peut attendre d’un gars qui protège le cercle. Il a été excellent. »

« Tu commencerais aussi à hésiter si tu le voyais rôder »

Pas toujours très impliqué et même parfois carrément lymphatique, Whiteside s’est montré bien plus concentré et appliqué depuis le road trip de quatre matches des Blazers. En plus de ses 10 bâches, Whiteside a également été décisif en inscrivant la claquette du match dans les dernières secondes.

Carmelo Anthony a profité de l’instant pour discuter rapidement avec Whiteside. Damian Lillard le fera également durant le temps mort. C’est le temps de l’union sacrée à Rip City.

« C’est ce dont on a besoin », insiste Lillard. « En fin de match, il y aura beaucoup d’actions pour moi, CJ et Melo. Et c’est un gros plus de l’avoir dans la peinture, sa claquette a scellé notre victoire. On l’a simplement encouragé à continuer à avoir ce type de présence. »

Tout vétéran qu’il est, Melo a partagé un peu de sa sagesse au disciple Whiteside. Mais ce dernier lui a en retour permis de vivre un truc jamais rencontré, en 17 saisons NBA. « Je n’avais jamais vu ça. J’ai joué avec des bons contreurs, comme Tyson Chandler et Marcus Camby, mais je n’avais vu un gars à 10 contres. On a besoin qu’il joue comme ça. Il a gagné le match avec sa claquette. C’est un truc à part de l’avoir dans la peinture. Quand il contre et domine comme ça aux rebonds… On doit continuer à s’en servir. Tu commencerais aussi à hésiter si tu le voyais rôder. »

« En défense, ça nous donne beaucoup de confiance à nous, les arrières »

Et pour cause, les Bulls ont vu leur pourcentage de réussite chuter au fur et à mesure du match, même s’il y a eu du mieux en 3e quart. La présence de Whiteside a clairement modifié le cours du match.

Mieux, pour Rodney Hood, il semblerait que le pivot prenne peu à peu conscience de son importance dans le collectif. Il y a encore du déchet à l’occasion, avec Whiteside qui tente parfois des passes compliquées et vendange souvent des finitions près du cercle, mais il y a surtout une tendance positive récemment. Qui coïncide donc avec trois succès d’affilée.

« C’était la clé du match », conclut Hood. « Sur les trois derniers matchs, il a eu une grande influence en défense et c’est ce qu’on attend de lui tout au long de la saison. Il a réussi 10 contres mais il en a probablement changé 20. Sa présence est énorme. En défense, ça nous donne beaucoup de confiance à nous, les arrières, car on sait qu’il est derrière. Ça nous permet de ne pas faire faute quand on se fait passer, ce qu’on faisait souvent dans nos défaites. Maintenant qu’il est dominateur aux rebonds, et Melo aide aussi, il adore aller au rebond aussi. On doit continuer à se reposer sur ça, c’est une de nos forces. »

Sachant que c’est un déplacement à Los Angeles qui les attend mardi prochain pour affronter les Clippers avant une série de quatre matchs à la maison, Portland a un calendrier plutôt favorable pour faire perdurer cette embellie actuelle.

Propos recueillis à Portland

Hassan Whiteside Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 SAC 1 2 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 2.0 0.0 0.0 0.0 0.0
2011-12 SAC 18 6 44.4 0.0 41.7 0.9 1.3 2.2 0.0 0.7 0.2 0.3 0.8 1.6
2014-15 MIA 48 24 62.8 0.0 50.0 3.0 7.0 10.0 0.1 2.7 0.6 1.2 2.6 11.8
2015-16 MIA 73 29 60.6 0.0 65.0 3.3 8.6 11.9 0.4 2.8 0.6 1.9 3.7 14.3
2016-17 MIA 77 33 55.7 0.0 62.8 3.8 10.3 14.1 0.7 2.9 0.7 2.0 2.1 17.0
2017-18 MIA 54 25 54.0 100.0 70.3 3.2 8.2 11.4 1.0 2.4 0.7 1.7 1.7 14.0
2018-19 MIA 72 23 57.1 12.5 44.9 3.6 7.8 11.4 0.8 2.7 0.6 1.4 1.9 12.3
2019-20 POR 16 28 59.8 0.0 79.7 3.6 8.6 12.3 0.9 2.8 0.4 2.0 1.7 15.2
Total   359 26 57.5 22.2 60.2 3.3 8.1 11.4 0.6 2.6 0.6 1.6 2.3 13.4



A lire aussi

Laisser un commentaire